Oracle-Sun : un premier tri des technologies

CloudComposantsData-stockagePoste de travailStockage

Lors d’une longue session produits, Oracle a pris le temps d’expliquer ce qui allait être conservé, développé, intégré ou écarté dans les produits et services Sun.

Curieux timing. Mercredi soir, Oracle avait choisi le même moment et le même endroit (San Francisco) que la présentation Apple/iPad pour dérouler la stratégie produits de son rapprochement avec Sun Microsystems.

Un grand pas a été franchi avec le feu vert de la Commission européenne, survenue six mois après l’aval des autorités de régulation américaines.

L’annonce initiale du rapprochement entre Oracle et Sun date tout de même d’avril 2009.

La présentation Oracle-Sun est un gros morceau (cinq heures de présentation présentées en vidéos sur le site) avec les plus grands pontes du groupe : Larry Ellison (P-DG), Charles Phillips (Président), John Fowler (Hardware Engineering),  Thomas Kurian (Product Development) et  Jeff Epstein (Directeur financier).

L’ambition de ce rapprochement est simple : offrir toute la gamme de services IT aux entreprises. “Un système complet aux clients par le biais d’une intégration verticale des solutions Oracle et Sun”, assure Larry Ellison dans sa keynote.

HP et IBM n’ont qu’à bien se tenir car l’éventail des produits dans le nouveau portefeuille est large : applications, middlewares, base de données, système d’exploitation, machines virtuelles, serveurs et stockage..

Le rendez-vous était orienté solutions pour présenter la stratégie avec un portefeuille “complet”, une approche “ouverte” des technologies pour des “systèmes intégrés”.

Par conséquent, le volet social n’a pas été vraiment abordé. Même si l’on sait déjà qu’avec la transition plus longue pour la fusion (officiellement dûe aux atermoiements de la Commission européenne pour donner son feu vert), Oracle a prévu un plan de suppressions de 14 000 postes chez Sun (qui pourrait être revu à la baisse selon de récentes déclarations de Larry Ellison).

En contrepartie, Oracle prévoit d’embaucher 2000 personnes dans divers domaines dans l’ingénierie, le marketing et le support vente.

(lire la fin de l’article page 2)

—————- LIVRE BLANC —————-

Compression avancée avec Oracle Database 11g Release 2
Les entreprises connaissent actuellement une explosion du volume de données nécessaires pour mener à bien leurs activités. La gestion de cette soudaine explosion représente un défi de taille pour les administrateurs système. Oracle Database 11g introduit l’option Advanced Compression pour permettre aux clients de relever ces défis.
Téléchargez le livre blanc gratuit Oracle.

——————————————–


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur