Orange accusé par les utilisateurs de l’iPhone 3G de brider son réseau 3G+

MobilitéSmartphones

Les utilisateurs de l’iPhone 3G expriment leur mécontentement car ils ne peuvent exploiter les capacités très haut débit mobile de leur téléphone.

Pétition en ligne (près de 2 000 signatures sur Mesopinions.com depuis son ouverture le 24 août), groupe ‘Contre le bridage des connexions 3G+ par orange’ sur Facebook, grogne dans les forums, vidéos de démonstration… La pression s’intensifie sur Orange accusé de brider le réseau 3G+ pour les abonnés à un forfait de téléphonie.

Les 1,8 Mbit/s minimum (théoriques) du réseau très haut débit mobile (HSDPA) se réduiraient, pour ses utilisateurs, à moins de 400 Kbit/s. Soit une bonne liaison 3G/UMTS au mieux. Les principales victimes sont les abonnés à un forfait Origami (Star et Jet en particulier) sous iPhone 3G d’Apple ou Nokia N95, notamment, alors que les conditions générales de vente (CGV), voire les publicités, confirment bien l’usage du réseau 3G+. Une vidéo postée sur Dailymotion fait même la démonstration de la défaillance du service.

Selon le forum dédié proposé sur Iphonefr.com, l’origine du problème remonterait à avril 2008. Le service client d’Orange a alternativement nié l’existence d’un “débridage”, puis justifié celui-ci par des problèmes localisés de réseaux.

Le smartphone d’Apple s’est même vu accuser de tous les maux, quand l’opérateur ne sous-entendait pas que l’iPhone ne supportait pas la 3G+ (Cupertino appréciera). Un argument qui, sur ce dernier point, tombe de lui-même. Il suffit d’utiliser un iPhone sur le réseau 3G+ de SFR pour constater que le téléphone d’Apple fonctionne très bien selon les témoignages en ligne.

1 Mbit/s le 15 septembre

Mardi après-midi, l’opérateur n’a pas répondu à nos appels pour commenter la situation. Mais, selon France Info, Orange a reconnu avoir bridé son réseau haut débit mobile “afin de garantir un bon fonctionnement du réseau 3G+“.

Comment, dans ce cas, expliquer le bon fonctionnement de ce même réseau 3G+ à partir d’une clé USB ou une PC Card (forfait Internet Everywhere) notamment proposé avec les récents Akoya de Medion. Orange privilégierait ses clé 3G qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

La situation devrait cependant se débloquer. Orange a promis d’élargir le débit de sa 3G+ à 1 Mbit/s à partir du 15 septembre, toujours selon France Info. Pourquoi si tard? Pourquoi seulement 1 Mbit/s? Orange n’a toujours pas fait de communication officielle pour justifier ce choix. Mais à ce rythme, Orange prend le risque de voire sa 3G+ requalifiée en “3G moins”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur