Orange Ciné Star : Canal Plus et Orange vont vivre la passion du cinéma ensemble

Cloud

Une fusion est organisée entre Orange Cinéma Séries (bouquet télé de France Telecom – Orange) et TPS Star (chaîne premium de Canal +) : une co-entreprise prend en charge la fusion.

Canal + et France Telecom – Orange dévoilent le dispositif mis en place pour fusionner Orange Cinéma Séries (un bouquet audiovisuel de cinq chaînes : Cinémax, Ciné Happy, Ciné Choc, Ciné Novo et Ciné Géants) et la chaîne premium TPS Star de la filiale audiovisuelle du groupe Vivendi.

Une co-entreprise sera chargée de remanier l’offre audiovisuelle.

Principal remaniement : les chaînes Orange Cinémax et TPS Star se rapprochent pour devenir Orange Ciné Star.

Comme son nom le laisse suggérer, cette nouvelle chaîne premium proposera des programmes de cinéma et séries en majorité.

Selon Les Echos, elle sera dotée d’un budget de 100 millions d’euros pour ses programmes et diffusée sur toutes les plates-formes de distribution (dont la TNT payante) avec un abonnement mensuel qui sera compris entre 10 et 15 euros par mois.

Quid des quatre autres chaînes d’Orange Cinéma Séries ? “Elles seront maintenues”, assurent les deux partenaires dans leur communication commune.

Sous l’ère de Didier Lombard à la présidence de France Telecom, les deux groupes se sont battus en duel pour les droits de production ou de diffusion audiovisuelles (cinéma et foot).

Avec l’arrivée de Stéphane Richard, il a été reconsidéré que la concurrence générait un coût déraisonnable et qu’il fallait mieux s’entendre pour éponger les dettes et tenter de retrouver le chemin de la rentabilité.

Au dernier pointage, Orange Cinéma Séries recensait 494 000 abonnés et TPS Star en alignait 600 000.

Après la validation des autorités de régulation, la diffusion d’Orange Ciné Star pourrait débuter d’ici la fin de l’année dans le meilleur des cas.

Concernant l’avenir d’Orange Sport, Stéphane Richard, P-DG de France Telecom – Orange, s’est contenté de préciser que “des discussions avec différents partenaires, dont Canal +, se poursuivaient”.

Faute de projet crédible de reprise, la chaîne “sports” d’Orange serait fermée d’ici la fin de l’année.

Appel à une courte grève chez Orange Cinéma Séries
CFE-CGC/UNSA avait déposé un préavis de grève pour les salariés concernés par cette fusion (une centaine de personnes) pendant la conférence de presse commune entre France Telecom et Canal + organisée jeudi après-midi (60 minutes de grève autorisée). “L’action visait à permettre au personnel de manifester devant les locaux de France Telecom”, précise la section syndicale du groupe télécoms. Une cinquantaine de collaborateurs concernés (la moitié de l’effectif global) aurait répondu à l’appel. CFE-CGC/UNSA demande des possibilités de reclassement immédiat au sein du groupe France Telecom et de ré-intégration s’échelonnant sur une période de cinq ans. La direction de l’opérateur ne s’est pas prononcée sur ces propositions.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur