Phillip Redman – Citrix : “Percevoir la mobilité au-delà du terminal”

CloudEntrepriseManagementNominationsVirtualisation
phillip-redman-citrix

Salon ROOMN : Le vice-président des solutions et de la stratégie mobilité de Citrix explique comment les entreprises peuvent dépasser la fragmentation des OS et terminaux mobiles.

Citrix veut marquer son empreinte dans la mobilité et le rachat de Zenprise survenu fin 2012 illustre cette montée en puissance pour dépasser la dimension MDM (mobile device management, gestion des terminaux en entreprise) et atteindre le MAM (A pour applications). C e qui constituerait LA distinction face aux concurrents multiples : Samsung, Airwatch, BlackBerry…

Dans le cadre du salon ROOMN (mobilité numérique) organisé à Deauville, Phillip Redman, Vice-Président des solutions et de la stratégie pour la mobilité, est venu présenter la vision du fournisseur américain de solutions dédiées aux entreprises (virtualisation, collaboratif…). “L’usage des technologies mobiles en entreprise n’en est qu’à ses débuts”, glisse-t-il en guise d’introduction.

Le manager américain a pris ses fonctions il y a  huit mois au sein de la société.Et la prestation assez conceptuelle lors de sa keynote dédiée à la mobilité rappelle qu’il est passé par des cabinets d”études comme Gartner et le Yankee Group. Il ne fait pas partie des principaux dirigeants de Citrix (en tout cas, il n’est pas présent sur la page dédiée des principaux managers de la société) mais, en revanche, sa business unit affiche une croissance à trois chiffres face à d’autres segments imposants comme la virtualisation, les réseaux ou le online.

Phillip Redman considère que la mobilité a eu un grand impact dans la vie individuelle. “Davantage que dans la vie professionnelle.” Avec la percée de firmes comme Apple qui a bien cerné le grand public avec l’iPhone tandis que BlackBerry a trusté le segment BtoB (d’ailleurs, la firme canadienne tente un retour aux sources en la matière pour rebondir).

Mais, en raison de la tendance BYOD (le fait d’utiliser ses terminaux numériques individuels sur son lieu de travail), les cartes sont brouillées. Ainsi, selon Gartner, en 2015, on recensera 1,2 milliard de smartphones et 140 millions de tablettes en circulation dans le monde. A 60 %, l’usage des smartphones est associé à des activités professionnelles (35% pour les tablettes).

“La fragmentation est un défi pour les entreprises”, estime Phillip Redman. Tant en termes d’appareils que d’OS. Si l’on prend les statistiques tirées cette fois-ci d’IDC, iOS remporte la palme en entreprise (60%), puis vient Android (27%) et BlackBerry (9%)…

Selon le dirigeant venu de Citrix, il faut considérer la vision de “la mobilité au-delà de son terminal” en y intégrant  la question de la sécurité des données, des règles d’accès et des réseaux.

Sur le dernier point, les équipementiers télécoms et les télécoms ont une responsabilité en déployant des réseaux Internet (très) haut débit mobile avec la 4G/LTE (166 millions d’abonnés actuellement, on en escompte 1,4 milliard à l’horizon 2018).

Citrix : fluidifier à la donnée par la mobilité

Pour les CIO, la tâche sera ardue prévient Phillip Redman car il faudra prendre en compte le changement permanent (expansion mondiale, offshoring, réorganisations, fusion-acquisitions…), les situations de catastrophes (et éviter la rupture de l’activité) et l’évolution des usages et modes de travail (BYOD, télétravail…).

Ce sera vraiment difficile d’atteindre le Graal de la mobilité : “assurer l’accès fluide à la donnée, quelle que soit la localisation physique et quel que soit le terminal”. Mais le responsable de la stratégie mobilité de Citrix fournit quelques pistes pour y parvenir : cloud, partage de données par des plateformes mobiles, “Windows as a service” qui démontre que Microsoft est un allié précieux pour Citrix…

Pour les entreprises, il faudra aussi apprendre à gérer les ressources wireless de manière plus granulée : gestion des parcs de terminaux mobiles, allocations des droits d’accès aux services mobiles et aux applications métiers, prioritisation des flux en fonction des process plus ou moins vitaux…

Logiquement, Citrix se propose de prendre en main cette mutation à travers sa solution Citrix XenMobile (solution de gestion de la mobilité d’entreprise) et ses appliances NetScaler (distribution et sécurité des applications sur Internet et réseaux privés).

Début mai, une convention Citrix sera dédiée sur ce thème de la mobilité en entreprise à Los Angeles. L’éditeur affiche 330 000 organisations clients (entreprises et organismes publics) et 100 millions d’utilisateurs dans le monde.

Quiz : Connaissez-vous les VPN ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur