Piratage iTunes : les représailles d’Apple

CloudMobilitéSmartphonesTablettes

Selon Apple, le développeur vietnamien, censé être impliqué dans le piratage de 400 comptes clients iTunes, est exclu de l’App Store pour violation de licence et fraude.

Apple a réagi après le piratage iTunes qui aurait touché 400 clients.

Trudy Mueller, porte-parole de la firme, a déclaré que le développeur vietnamien, qui serait à l’origine de l’affaire, et ses applications ont été bannis de l’App Store.

La firme considère que Thuat Nguyen a violé la licence Apple relative à sa place de marché, y compris en procédant à des achats frauduleux.

L’escroquerie porte sur le piratage de comptes iTunes personnels. Ces derniers ont été exploités de manière à faire remonter dans le classement des meilleures ventes les applications développées par Thuat Nguyen .

Une sélection précieuse pour les internautes qui cherchent à alimenter en contenus et services leur iPhone (smartphone), iPod (baladeur) ou iPad (tablette).

“Les serveurs d’Itunes n’ont pas été compromis et les pirates n’ont pas eu accès aux données confidentielles des clients lors du chargement des applications”, assure Trudy Mueller, citée par Associated Press.

Un sujet sensible. Au nom de son kiosque de contenus numériques, Apple exploite les coordonnées bancaires de 150 millions d’utilisateurs dans le monde.

La “marque à la pomme” compte resserrer la sécurité sur l’App Store, tout en rappelant que les développeurs tiers n’ont pas accès aux coordonnées bancaires des clients iTunes en cas de téléchargements d’applications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur