Qualcomm, acquéreur “logique” de WebOS ?

Marketing
HP WebOS

Selon J. Gold Associates, Qualcomm est le mieux placé pour reprendre la main sur WebOS. Ses processeurs équipent la tablette TouchPad et les smartphones de HP.

Qualcomm va-t-il sauver WebOS ?

Selon Computerworld, le fabricant américain de semi-conducteurs pourrait venir à la rescousse de HP pour poursuivre l’exploitation de WebOS.

Après tout, à travers sa gamme de processeurs Snapdragon, Qualcomm était déjà un partenaire de référence de HP pour les produits tournant sous le système d’exploitation (lui-même issu du rachat de Palm) : tablette TouchPad, smartphone Pre…

De l’avis de Jack Gold, analyste IT pour le cabinet J. Gold Associates, il serait “logique” que WebOS tombe dans le giron de Qualcomm.

Encore faut-il manifester un certain intérêt. Ce qui n’est pas le cas actuellement.

Si Qualcomm s’est engagé à s’investir dans le support d’Android et de Windows Phone 7, il n’en reste pas moins que WebOS pourrait devenir “son” projet à part entière.

Dans l’optique d’une percée sur des marchés émergents encore non affectés par la domination de l’iPad sur le segment des tablettes, une telle acquisition est loin de relever de l’absurde.

J’estime que Qualcomm est le candidat le plus logique au rachat de WebOS, puisque ses processeurs équipent tous les terminaux de HP“, a déclaré Jack Gold.

Tout en précisant que ses suppositions ne résultent pas d’informations dévoilées par…Qualcomm.

Il maintient toutefois que ce dernier “offre tout le nécessaire pour fonder les bases d’un écosystème mobile solide“.

Articulée autour d’un CPU à 1,4 GHz, l’architecture Snapdragon pourrait à terme intégrer WebOS en ROM, via un circuit additionnel implémenté sur le modèle du System-on-a-Chip (SoC).

Néanmoins, sur fond de guerre des OS mobiles (iOS, Android, Windows Phone…), d’autres candidats potentiels à la reprise de WebOS pourraient surgir.

En dépit de l’échec de sa tablette tactile TouchPad, HP assure que son système d’exploitation n’a pas encore rendu l’âme.

Il peuplera même à plus long terme des ordinateurs et des périphériques tels que des imprimantes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur