Rakuten acquiert le portail “B2B2C” allemand Tradoria

Marketing

Après avoir pris possession de PriceMinister en France, le groupe Internet japonais Rakuten débarque en force sur le marché allemand.

Le groupe Internet japonais Rakuten annonce l’acquisition de 80% du capital du portail allemand Tradoria.

Le montant de l’investissement consenti n’est pas précisé.

C’est le deuxième grand investissement de Rakuten en Europe, après la prise de contrôle de PriceMinister en France annoncée en juin 2010.

Présenté comme “das große Shopping Portal “, Tradoria est une plate-forme permettant aux petites entreprises de rejoindre facilement le monde du e-commerce.

Elle leur fournit un kit d’outils pour monter leur e-business.

Tradoria se rémunère grâce à un abonnement mensuel et des frais de transactions.

4400 commerçants ont ouvert une boutique sur la plate-forme, qui référence un volume d’environ 8 millions de produits.

Hiroshi Mikitani, fondateur et P-DG de Rakuten, se félicite du rachat de Tradoria, qui en plus d’une croissance rapide “partage [sa] vision de donner le pouvoir à nos marchants et consommateurs.”

Notre modèle économique unique de B2B2C représente une approche neuve pour le futur du e-commerce mondial”, précise-t-il dans le communiqué.

“Et nous sommes ravis de nous joindre à des entreprises partageant le même état d’esprit qui nous aideront à ouvrir de nouveaux marchés dans le monde.”

Crédit logo : © iQoncept – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur