Réseau social : Google Plus intrigue mais Facebook reste le favori

Marketing

Sondage ITespresso : les lecteurs affichent une certaine prudence dans le match des réseaux sociaux Google vs Facebook. Google Plus a marqué des points mais il doit se montrer encore plus convaincant.

C’était le sondage de l’été sur ITespresso.fr : “Etes-vous prêt à basculer de Facebook vers Google + ?”

L’inauguration du réseau social de Google, survenue fin juin (par invitation), n’a pas laissé indifférent et ses fonctionnalités sont originales (comme les “cercles” pour distinguer les différents profils de contacts).

Mais cela suffira-t-il à basculer les adeptes de Facebook “de l’autre côté” ? Bien que le réseau social de Google + montre des aspects séduisants, rien n’est tranché.

Selon notre sondage disponible au cours de la première quinzaine d’août (non représentatif, 2379 votes au dernier pointage), les avis sont partagés.

A 34%, les répondants adhèrent à l’offre Google + “avec enthousiasme”.

A l’inverse, la catégorie des réfractaires au changement recueille 17% des répondants (“Google, sans façon”).

Ensuite, des critères sont sous-pesés comme la vie privée (26%) ou l’innovation (11%).

Le sondage montre également une proportion non négligeable d’internautes prêts à changer de service si les contacts suivent (12%).

La bataille ne fait que commencer. Facebook et ses 750 millions de membres reste favori.

Mais le réseau social de Mark Zuckerberg reste vigilant vis-à-vis des initiatives de Google sur son terrain de prédilection.

Dans tous les cas, Google Plus est plus perfectionné que l’assaut raté via Google Buzz. Mais il faut maintenir la flamme et ce n’est pas évident.

Selon l’outil de mesure d’audience Internet Experian Hitwise, la croissance de Google Plus s’essouffle aux Etats-Unis.

Au cours de la semaine du 22 au 27 août, le réseau social a enregistré 1,16 million de visites (+2,6% par rapport à la semaine précédente).

Dans la semaine du 11 au 16 juillet, l’audience se révélait plus dynamique (+283% de visites par rapport à la semaine d’avant).

Sur le temps passé par visiteur, là aussi, il faut se montrer plus convaincant.

Toujours selon Experian Hitwise, chaque utilisateur de Google + est resté 5 minutes et 47 secondes dans la semaine du 22 au 27 août (+4% par rapport à la semaine précédente).

Mais on a perdu en vitesse de croisière  : le réseau social n’a pas dépassé le niveau “record” de la semaine du 11 au 16 juillet (5 minutes et 50 secondes par visiteur).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur