Résultats Alphabet : la maison mère de Google atteint des sommets boursiers

BourseEntrepriseMarketingPublicité
resultats-alphabet-2015
4 8

Envolée boursière pour Alphabet après l’annonce de ses résultats trimestriels. Les activités hors Google ne représentent encore que 1 % des revenus.

Google a franchi un cap ce lundi sur le Nasdaq.

La holding Alphabet, sous l’égide de laquelle les activités du groupe Internet sont officiellement placées depuis le 2 octobre 2015, a dévoilé des résultats trimestriels surpassant les attentes.

Les investisseurs ont favorablement accueilli l’annonce : + 5,19 % dans les échanges d’après-Bourse pour l’action GOOG, qui a frôlé les 800 dollars. Assez pour dépasser Apple en termes de capitalisation boursière, tout en creusant l’écart avec Microsoft, Facebook et Exxon.

Au 4e trimestre 2015, Alphabet a dégagé un chiffre d’affaires de 21,329 milliards de dollars, en hausse de 18 % d’une année sur l’autre (+ 24 % à taux de change constant).

Plus de 99 % de cette somme (21,178 milliards de dollars, en l’occurrence) est attribuable à Google, via les services en ligne (recherche, publicité, cloud, e-commerce, cartographie, streaming vidéo, Apps…) et les offres logicielles (Android, Chrome), mais aussi le hardware (Nexus, Chromebooks, Chromecast…).

Seuls 151 millions de dollars de CA sont associés aux « Autres activités », à savoir les télécoms (notamment via la fibre aux États-Unis), les objets connectés (Nest), la santé (Calico, Verily), le capital-investissement (GV, Google Capital) et les laboratoires de recherche X (ex-Google X).

Cet ensemble est encore loin de la rentabilité : il produit, sur l’année, 448 millions de dollars de revenus, pour 3,567 milliards de dollars de pertes nettes. Dans le même temps, le bloc Google – qui emploie 61 814 au 31 décembre 2015, contre 53 600 un an plus tôt – en est à un résultat d’exploitation de 23,425 milliards de dollars, sur un chiffre d’affaires de 74,541 milliards.

La publicité reste la locomotive du groupe, avec 19,078 milliards de dollars dégagés (+ 17 % sur un an), dont 4,142 milliards via les sites affiliés. Il faut toutefois déduire 4,055 milliards de dollars, soit 21 % du CA publicitaire, reversés aux partenaires au titre de l’acquisition de trafic.

La tendance se confirme : le nombre de visites augmente, notamment sur les sites de la galaxie Google (+ 40 %), mais le CPC continue de baisser (- 13 %). À l’inverse, les « autres revenus » de Google, progressent de 24 %, à 2,1 milliards de dollars. Le poids du cloud n’est pas précisé.

Les dépenses d’exploitation (37 % du CA) augmentent sensiblement en R&D : 3,51 milliards de dollars sur le 4e trimestre 2015, contre 2,813 milliards un an plus tôt. La hausse est moins marquée sur le commercial/marketing (2,679 milliards).

Le résultat d’exploitation ressort à 5,38 milliards de dollars, en hausse de près de 20 % sur un an. Le résultat net s’élève à 4,923 milliards de dollars, soit 8,67 dollars par action – hors normes comptables GAAP ; voir la synthèse des résultats au format PDF.

Crédit photo : hywards – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur