Résultats : Salesforce en mode need for speed dans le cloud

Business intelligenceCRMData-stockageMarketing
resultats-2015-salesforce

Salesforce (solutions d’entreprise 100% cloud) a le vent en poupe. Son chiffre d’affaires annuel dépasse la barre des 5 milliards de dollars. “Ca va très vite”, souffle le CEO Marc Benioff.

La croissance de Salesforce.com demeure remarquable sur fond d’expansion internationale.

Son chiffre d’affaire 2015 a bondi de 32% à 5,37 milliards de dollars. C’est une particularité de Salesforce : l’exercice fiscal court de janvier à janvier (donc “l’exercice 2015” s’est achevé le 31 janvier 2015). Ses revenus proviennent à plus de 95% de ses abonnements des services dans le cloud pour les entreprises (CRM en particulier) et des prestations de support BtoB.

Du jamais vu ans le secteur, fanfaronne Marc Benioff, CEO de Salesforce. “Avant Salesforce, jamais un éditeur logiciel n’avait atteint la barre des 5 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel aussi rapidement.”

Rappelons que la création de Salesforce remonte à 1999. “Notre prochain objectif est d’aller le plus vite pour atteindre 10 milliards de dollars.”

Pour la période 2015-2016, la barre est fixée dans une fourchette 6,475 milliards – 6,520 milliards de dollars.

Sur le quatrième trimestre de son exercice fiscal qui vient de se boucler, Salesforce a réalisé un chiffre d’affaires de 1,44 milliard de dollars (+26% par rapport à la même période l’an passé).

Ca se confirme : l’éditeur californien, qui parie sur la transformation numérique des entreprises en mode cloud, a le vent en poupe. En matière de solutions CRM, il a dépassé des concurrents poids lourds comme SAP ou Oracle.

Salesforce recense 150 000 clients dans le monde (comme Nestlé, Virgin America, Burberry, Schnaider Electric, Louis Vuitton, FitBit…) et affiche un effectif de 15 500 salariés dans le monde.

Les PME sont au cœur de la cible clientèle de Salesforce. C’est le cas en France. Dans le cadre du Salon des Entrepreneurs organisé à Paris début février, nous avions rencontré Samuel Bonamigo, Vice-Président de la zone EMEA chez Salesforce en charge de l’Europe du Sud (France, Italie, Espagne et Portugal).

Le catalogue de solutions et de services continue de s’étoffer. Ainsi, l’application d’assistance à sa clientèle (Desk.com) est désormais disponible en 50 langues (dont le français). Elle a vocation à aider les PME dans leurs efforts pour exporter leurs produits.

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur