Résultats Yahoo : que la Mayer gagne ?

BourseEntrepriseManagementNominationsRégulations
yahoo-resultats-financiers

Selon la CEO Marissa Mayer, Yahoo montrerait des signes de redressement sur le premier trimestre 2014. La pub va mieux et le cap mobile se poursuit.

Marissa Mayer souffle un peu. Depuis son arrivée aux commandes de Yahoo en juillet 2012, la CEO semble apercevoir une éclaircie dans les résultats financiers. Sur le premier trimestre de l’exercice 2014, elle souligne “la meilleure performance en termes de chiffres d’affaires hors TAC (Traffic acquisition cost, commissions redistribuées aux partenaires) jamais réalisée depuis 2010” et perçoit un bond dans la publicité display.

Autre signe de satisfaction en lien avec la stratégie insufflée par Marissa Mayer : le groupe Internet recense désormais 430 millions d’utilisateurs de services mobiles Yahoo. Le chemin demeure encore long avant de prouver que Yahoo est capable de suivre la voie de Facebook dans la dimension de la mobilité.

L’amélioration est modeste sous l’angle des chiffres mais c’est toujours appréciable. Et Wall Street semble d’accord sur ce point de vue : sur le Nasdaq, Yahoo prend 2,27% (à 34,21 dollars). Mais cette hausse pourrait aussi s’expliquer par la perspective d’IPO d’Alibaba, le groupe Internet chinois dans lequel Yahoo dispose d’une participation stratégique de 24%.

Sur le premier trimestre 2014, Yahoo a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars (en recul de 1% par rapport à la même période en 2013) mais les revenus hors TAC sont en hausse de 1% dépassant aussi légèrement le milliard de dollars.

En termes d’Ebitda ajusté (résultat brut moins les frais généraux, indiquant si la gestion du groupe au jour le jour est bonne ou non), cela reste mitigé : 306 millions de dollars (soit une baisse de 21% par rapport au premier trimestre 2013).

L’angle du bénéfice net est-il vraiment rassurant ? Sur le premier trimestre, il est en recul de 20% à 312 millions de dollars (contre 390 millions de dollars à la même période l’an passé).

Yahoo : un nouveau responsable de la sécurité IT pour chiffrer les données

Dans les nouveautés signalées aux Etats-Unis dans le courant du premier trimestre, signalons l’arrivée de deux magazines numériques : Yahoo Food et Yahoo Tech, Yahoo Smart TV et une intégration plus poussée entre les services Yahoo et Roku (télévision connectée).

Plus stratégique, le déploiement de la nouvelle plateforme publicitaire Yahoo Advertising (Web, mobile et vidéo) est censée monter en puissance. Le groupe pionnier de l’Internet a également sorti Yahoo Gemini, présentée comme la première place de marché publicitaire unifiée pour les recherches sur terminaux mobiles et la “publicité native” (intégrer un contenu éditorialisé, sponsorisé par l’annonceur, sur un support donné).

Du côté de Tumblr, signalons la mise en place d’un programme de liens sponsorisés sous la houlette de la régie Yahoo Advertising.

A noter qu’en matière de sécurité, Yahoo a recruté Alex Stamos en qualité de Chief Information Security Officer, qui annoncera prochainement une réactualisation majeure de la politique de chiffrement de données utilisateurs sur les services Internet maison.

Tandis que la série d’acquisitions de start-up continue, à l’instar de Cloud Party (univers virtuel en 3D).

Quiz : Secteur Internet : qui rachète quoi ?

Creidt photo : Yahoo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur