RH : Orange veut mesurer l’impact du digital sur les modes de travail

ManagementRégulationsRessources humaines
orange-villa bonne nouvelle

En inaugurant sa Villa Bonne Nouvelle, dans le Xème arrondissement de Paris, Orange souhaite favoriser l’évolution des modes de travail à l’ère du digital.

Orange a inauguré le 20 octobre dernier, sur une surface de 350 m2, un espace baptisé « Villa Bonne Nouvelle » à Paris, qui permettra au groupe télécoms de mesurer l’impact de nouveaux modes de travail à l’ère du digital.

Implanté dans un immeuble historique de 1959 appartenant à Orange et sis rue de Mazagran (Xème arrondissement), au cœur du quartier parisien de Bonne Nouvelle, ce nouvel espace a pour vocation d’accueillir des salariés d’Orange travaillant sur des projets communs et des start-up.

50 personnes au maximum pour le temps d’un projet (de l’ordre de 6 à 12 mois) ou pour une opération « flash » telle qu’un séminaire de travail d’une durée de quelques jours.

De retour dans leur cadre de travail habituel, ces personnes pourront « diffuser ces nouveaux modes de travail. ».

Le but avoué est de « créer les modes de fonctionnement optimaux, dans une culture digitale et de comprendre à quel point ce cadre favorise le développement de la qualité sociale et de la performance économique ».

Ce lieu d’expérimentation doit permettre de favoriser  l’échange entre équipes de profils différents, via la mise en place des événements intra et inter-équipes réguliers et par un aménagement du lieu propice au dialogue, l’interaction entre différents univers (organisation d’animations et d’expositions d’arts), et la modularité de l’espace, à configurer selon ses besoins.

Au sein de la Villa Bonne Nouvelle, Orange est accompagné par le cabinet D-Sides, dédié à la gestion des ressources humaines, dans l’animation et l’accompagnement des équipes.

 

Quizz ITespresso.fr : Connaissez-vous bien Orange ?

 

Crédit image :  Christophe Lagane – Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur