Salesforce soutient le développement des apps mobiles en entreprise

Apps mobilesCRMEntrepriseMarketingMobilité
salesforce-financement-start-up

Afin de soutenir le développement des applications mobiles en entreprise, l’éditeur a mis en place un fonds de capital-risque doté de 100 millions de dollars et dont bénéficient pour l’heure 5 start-up.

La mobilité reste au coeur de la stratégie de Salesforce… avec désormais un volet financier : le spécialiste du CRM en mode SaaS vient de mettre en place un fonds de capital-risque pour stimuler le développement d’applications à destination des entreprises.

Cinq start-up bénéficient pour l’heure du soutien de cette structure baptisée Salesforce1 Fund et dotée de 100 millions de dollars. Une initiative qui fait suite à l’extension, la semaine passée, des partenariats de Salesforce en matière de “wearable technologies”. A cette occasion, l’éditeur appelait à une mobilisation des développeurs dans l’optique de “proposer des expériences intégrées, notamment à travers la plate-forme mobile, et orientées vers les médias sociaux via Salesforce1”.

C’est dans cette lignée que s’inscrivent les investissements réalisés par le bras armé Salesforce Ventures, avec un objectif principal : “construire le plus grand écosystème de sociétés du cloud à destination des entreprises”. La firme de Marc Benioff n’a pas précisé les sommes injectées dans chacune des cinq entreprises bénéficiaires, mais il s’agit dans tous les cas d’un co-investissement.

Parmi les heureux élus figure Docusign et son application de signature électronique de documents. Une société que Salesforce suit de longue date, avec un premier investissement qui remonte à mars 2014, dans le cadre d’un tour de table de 85 millions de dollars. Autres jeunes pousses du Salesforce 1 Fund, IndieSales (gestion des forces commerciales avec système de click-to-call et de lead management) et Skuid (outils pour créer des pages personnalisées).

Comme le note Silicon.fr, de l’argent va également être injecté dans i.am+. Cette start-up fondée par le chanteur et entrepreneur Will.i.am se positionne comme un fournisseur d’accessoires combinant mode et technologies. Son premier produit – lancé en décembre 2012 – était un appareil photo pour l’iPhone 4S. Le nom de la dernière société bénéficiaire des investissements de Salesforce n’a pas été révélé, mais son domaine d’activité n’est autre que les “wearable technologies”.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les meilleures applications Android pour les pros ?

Crédit photo : arka38 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur