Samsung déporte le cloud personnel dans un walkman connecté

CloudData-stockageStockage
Samsung graveur DVD autonome cloud personnel

Le cloud personnel à la sauce Samsung se nomme Smart Media Hub SE-2088BW etad opte la silhouette d’un baladeur multimédia ultra-connecté.

Samsung confère au cloud personnel une dimension polyvalente. L’objet du délit, le dénommé Smart Media Hub SE-2088BW, destiné à complémenter l’usage des terminaux mobiles.

Point noir récurrent dans la famille des smartphones : ces sévères limites de stockage qui découlent d’une capacité mémoire réduite à quelques gigaoctets.

Quelques vidéos, une bibliothèque musicale et la sauvegarde en local de courriels truffés de pièces jointes suffisent à occasionner saturation.

L’adjonction consécutive d’une carte microSD remédie instantanément au désagrément, mais les réjouissances n’ont généralement qu’un temps. A ce même titre, le processus de transfert de données manque cruellement de souplesse.

Sur la lancée d’une démocratisation fulgurante du cloud, Samsung tente une conciliation entre la commodité d’une solution physique et un accès distant à des données personnelles.

Le concept reprend les traits et les principales fonctionnalités des disques multimédia (dont le GoFlex Satellite, testé par ITespresso.fr) qui peuplent actuellement les rayons des grandes enseignes.

A l’usage en local via les réseaux Wi-Fi, le Smart Media Hub SE-2088BW adjoint la mobilité à destination du grand public.

L’éventuel succès de l’entreprise en milieu professionnel laisse toutefois plus perplexe. La fragmentation des serveurs de fichiers est un obstacle de plus à l’administration centralisée par les DSI.

Système autonome par essence, le dispositif devrait investir le marché à l’horizon 2012, pour une tarif avoisinant les 130 dollars.

Le port mini-USB intégré permettra d’en faire l’esclave d’éphémère d’un poste de travail. Avant de lui laisser prendre la clé des champs, relié au Net par câble ou sans fil.

D’où une fonction DLNA que ne semble néanmoins exploiter qu’un unique client logiciel dénommé AllShare et réservé à la plate-forme Android.

Si l’implémentation d’un port USB hôte prête au SE-208BW une versatilité certaine, l’intégration d’un lecteur-graveur de disques optiques (24x en écriture pour les CD-R ; 8x pour les DVD-R) laisse pantois.

Plus volumineux par voie de conséquence, le produit gagne en masse comme en gabarit, pour vraisemblablement se révéler plus énergivore et adopter la curieuse silhouette d’un baladeur des années 1990.

Samsung graveur DVD autonome cloud personnel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur