Satoshi Nakamoto : mystère autour du présumé Mister bitcoin

Marketing
Dorian-Prentice-Satoshi-Nakamoto-bitcoin

Dans une contre-enquête d’AP, le Satoshi Nakamoto identifié comme le créateur du bitcoin assure qu’il n’a rien à avoir avec la monnaie virtuelle P2P. Newsweek à l’origine du scoop maintient sa version.

Mais puisque je vous dis que je n’ai rien à voir avec le bitcoin. Avec le “scoop” de Newsweek qui croit avoir identifié Dorian Prentice Satoshi Nakamoto comme le concepteur du bitcoin, ce résident de Los Angeles est sollicité par les médias (devant son domicile ou par téléphone) pour décrocher un entretien.

Mais il y a un gros hic : l’intéressé dément catégoriquement son implication dans la genèse de la monnaie virtuelle P2P et sécurisé, qui fait tourner la tête de la planète Web et au-delà. Dans une tentative de calmer la meute, ce sino-américain de 64 ans a néanmoins accordé un entretien à l’agence de presse Associated Press pour réitérer sa position : “Je n’ai rien à voir avec cela”, répète l’intéressé à satiété.

Néanmoins, Dorian Prentice Satoshi Nakamoto reconnaît que, dans l’enquête de Newsweek, des éléments sont fiables comme sa collaboration pour un sous-traitant du ministère de la Défense. Mais, en raison du caractère sensible de son ancien job, il ne souhaite pas s’étendre là-dessus. Le présumé Mister bitcoin demeure parfois lunatique dans ses réponses. Dans l’enquête de Newsweek, “il semblerait que j’ai été impliqué dans le bitcoin avant mais ce ne serait plus le cas maintenant”. “Ce n’est pas ce que je voulais dire. Je veux clarifier cela”, déclare-t-il à AP.

Visiblement, l’envoyé spécial de l’agence de presse tendrait à croire la version de ce “Satoshi Nakamoto qui n’a rien à voir avec bitcoin” (d’ailleurs, il prononce “bitcom” pour évoquer la monnaie virtuelle).

Mais c’est parole contre parole : AP a contacté Leah McGrath Goodman, la journaliste de Newsweek à l’origine du “scoop” qui demeure inflexible. “Je maintiens les propos rapportés par Mr. Nakamoto. Il n’y a pas de confusion possible sur quoi que ce soit à propos du sens de notre conversation et sur le fait qu’il a admis son engagement dans bitcoin.” Dans une déclaration officielle, la rédaction du magazine apporte solennellement son soutien à Leah McGrath Goodman.

Pris dans la spirale de l’actualité, le principal protagoniste se montre bien humble. “Savez-vous combien de temps cette danse endiablée des médias (“media hoopla” dans la version originale de la dépêche AP) va durer ?”, demande Dorian Prentice Satoshi Nakamoto. Ca risque d’être assez long…

Quiz : Connaissez-vous la monnaie virtuelle ?

Credit photo :  (AP Photo/Damian Dovarganes)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur