Sécurité IT : Lookout s’allie à Samsung et prépare une offre pro

CloudGestion cloud
lookout-samsung

Samsung va intégrer, dans sa plate-forme KNOX destinée à la protection des terminaux mobiles, les technologies développées par l’éditeur américain Lookout, qui prépare de son côté une offre pro.

L’éditeur américain Lookout a formalisé un accord technologique en vertu duquel il intègrera ses solutions de sécurité pour terminaux mobiles au sein de la plate-forme KNOX développée par Samsung.

Au coeur de la réflexion, une problématique propre au phénomène du BYOD (‘Bring Your Own Device’) : la convergence des usages personnels et professionnels, une vérité qui met d’autant plus en danger les données que s’échangent les collaborateurs en entreprise.

Soutenu notamment par Orange (qui s’implique via son fonds de capital-risque associé à Iris Capital), Lookout revendique aujourd’hui 45 millions d’utilisateurs, parmi lesquels “la moitié des entreprises du classement Fortune 1000“.

Son portefeuille réunit des outils de contrôle à distance et de sécurisation de la navigation Web, avec notamment une fonction “portable égaré” qui permet, en cas de perte ou de vol, de géolocaliser un terminal, tout en effaçant éventuellement des données sensibles.

La confidentialité des utilisateurs sur Internet est assurée par le module “Navigation sûre”, qui introduit un mode de surf anonyme et vérifie notamment les liens hypertexte, y compris ceux reçus par SMS et via les réseaux sociaux.

Ces technologies vont faire l’objet d’une intégration au sein de la plate-forme KNOX, lancée au printemps par Samsung dans le cadre de son programme Entreprises (SAGE).

Un objectif : rationaliser le partage de l’information et éviter son exfiltration en offrant aux entreprises un contrôle plus tangible.

Sur le principe de BlackBerry Balance, l’environnement KNOX opère, par cryptage, un cloisonnement quasi physique entre les sphères pro et perso.

Il regroupe des solutions collaboratives : messagerie électronique, répertoire de contacts, agenda, partage de fichiers, CRM…

L’entreprise peut y ajouter ses propres applications certifiées sans avoir à réécrire le code pour implémenter le chiffrement, l’authentification centralisée, les services d’annuaires Active Directory ou encore le protocole FIPS (Federal Information Processing Standard).

Ces fonctionnalités s’assortissent d’outils de contrôle d’intégrité et de conformité.

Et surtout, par opposition aux solutions de MDM qui se concentrent essentiellement sur la couche logicielle, Samsung cherche la cohérence au niveau du hardware, avec notamment une surveillance accrue des interfaces de communication en entrée-sortie.

Avec l’assurance de voir ses technologies bientôt incluses dans cette offre, Lookout explore un deuxième volet stratégique : le lancement d’une offre “For Business” dédiée aux entreprises, en complément aux versions gratuites actuellement disponibles sur iPhone et Android.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien l’entreprise Samsung ?

Crédit illustration : Slavoljub Pantelic – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur