Slack propose des options de menus par message en fonction des apps

Apps mobilesCloudMobilité
slack-menu-deroulant-message-annuaire-apps
4 4 Donnez votre avis

La plateforme de messagerie collaborative Slack propose une option de menu de message déroulant pour enrichir les interactions personnalisées par apps de son écosystème.

Slack introduit un menu déroulant pour un message donné afin de gagner en agilité et en interactivité.

Si, pour certains développeurs, les commandes initiées avec un « / »  et les boutons semblent suffisants, Slack ajoute une nouvelle option permettant de gérer les données dynamiques des messages dans les canaux (channels).

Ce qui constitue une nouvelle étape dans la feuille de route du fournisseur de la plateforme de messagerie collaborative , partagée via une planche de projets Trello. L’objectif demeure l’élargissement permanent des fonctions disponibles avec Slack.

La nouvelle démarche de menu déroulant par message est précisée dans un billet de blog.

« La communication est au cœur du travail à effectuer », clame Slack.« Les messages ne sont pas seulement la façon dont vous interagissez avec votre équipe, ils définissent également comment vous interagissez avec les applications dont vous avez besoin pour réaliser votre travail. »

Concrètement, un menu déroulant apparaît dans chaque message afin de développer des passerelles fonctionnelles avec d’autres apps tierces de l’écosystème Slack.

Les options proposées sont contextuelles en fonction des usages par app. Ces menus peuvent être statiques ou bien dynamiques sur la base des réponses données dans le canal suite à une demande.

Dans l’annuaire d’apps compatibles avec Slack (on en recense 900), un lot de 16 apps a intégré les Menus de message.

Pêle-mêle, on peut citer : Front (communication), Growbot (stimulation des équipes), Kip (achats groupés en mode BtoB), Lever (accompagnement pour les entretiens RH), MailClark (gestion des messages par et par réseaux sociaux), Memo (ex-Pogo, prise de notes), Nikabot (suivi de projets), OpsGenie (gestion des appels), Polly.ai (exploitation de sondages), Slaask (CRM), Statsbot (analitycs & IA), SurveyMonkey (gestion des feedbacks), To-Do bot (gestion des tâches), Troops (centralisation ds flux Salesforce), Workato (centralisation des workflows) et Zylo (élaboration d’enquêtes).

Par exemple, pour une app dédiée au suivi d’entretien de recrutement comme Lever, des options sont proposées pour prendre le pouls juste après avoir vu le ou la candidate (« A embaucher », « A embaucher en priorité », « ne pas embaucher »…).

Slack ne cesse de lancer de nouvelles fonctionnalités pour faciliter et encourager l’intégration d’applications, dont les boutons de message, la notion de « thread » pour les messages qui permet le suivi (et le partage) de l’historique des réponses…

Slack revendique 5 millions d’utilisateurs actifs par jour sur sa plateforme (données communiquées en janvier).

(Crédit photo : Slack – Dublin)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur