Snapchat accusé de véhiculer des stéréotypes à caractère raciste

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
snapchat-filtres-douteux
2 2

Certains filtres douteux de Snapchat pour modifier les profils passent mal auprès d’une partie de la communauté du réseau social.

Devant le tollé suscité, Snapchat supprime un filtre perçu comme une incitation au racisme. Il s’agit de personnaliser de manière ludique les photos sur le réseau social mais une initiative particulière a suscité un certain malaise. Un filtre permettait d’ajouter des yeux bridés, des joues surdimensionnés et des longues dents de devant.

Un masque virtuel censé donner une tonalité asiatique à des profils mais qui passe pour des stéréotypes à caractère raciste. Le réseau social américain, très apprécié par les jeunes mobinautes, a retiré ce filtre.

Au dernier relevé de compteur, on recense 150 millions de membres actifs.

Pour clore la polémique ou pour achever une animation ponctuelle ? Selon CNN, un porte-parole de Snapchat laisse planer le doute.

snapchat-filtre
« Profil asiatique » (via CNN)

En avril, le réseau social a aussi choqué une partie de ses membres pour une autre animation jugée déplacée : un filtre spécial pour ressembler à Bob Marley en insistant sur la couleur de la peau dans la transformation morphologique.

bob-marley-filtre
« Profil Bob Marley » via Gizmodo

Régulièrement, Snapchat propose des nouvelles animations ludiques pour habiller les photos diffusées comme des Bitmoji (sorte de stickers personnalisés) après l’acquisition de BitStrips.

Toutes les apps orientées vers l’exploitation de photos – comme Instagram (groupe Facebook) –  proposent des séries de filtres de plus en plus larges en guise d’habillage ludique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur