Solutions télécoms : Avaya repris en main par deux fonds d’investissement

Mobilité

Le spécialiste américain des solutions de téléphonie sur IP se vend à Silver
Lake et TPG Capital pour plus de 8 milliards de dollars.

La rumeur de cession, lancée fin mai par le Wall Street Journal, est confirmée : Avaya, équipementier et spécialiste américain de la téléphonie sur IP a annoncé, le 4 juin 2007, avoir accepté l’offre de rachat par les fonds d’investissement Silver Lake et TPG Capital. La transaction s’élève à 8,2 milliards de dollars, soit 17,50 dollars par action, soit une valeur de 28 % supérieure à la cotation des titres d’Avaya (13,67 dollars le 25 mai, dernière séance avant l’apparition d’articles dans la presse évoquant l’affaire).

Si le conseil d’administration a approuvé la reprise de la société par les investisseurs, il reste à obtenir l’aval des actionnaires et des autorités de régulation. Selon l’accord, Avaya dispose de 50 jours pour solliciter et étudier l’éventuelle contre offre d’un acteur tiers. La fusion finale est attendue pour l’automne 2007.

Une nouvelle étape dans la recomposition du secteur

L’acquisition d’Avaya affiche une nouvelle étape dans la recomposition du secteur. Lequel s’est transformé à travers la fusion entre Alcatel et Lucent en avril 2006, ainsi que, plus récemment, le rapprochement de Nokia et Siemens (en Nokia Siemens Network) ou encore le rachat de Redback Networks par Ericsson.

Beaucoup plus petit que Cisco, Avaya reste une entreprise rentable avec un chiffre d’affaires de 5,1 milliards de dollars pour un bénéfice de 200 millions. Les investisseurs ont annoncé vouloir soutenir la politique d’Avaya dans ses développements. L’équipementier a notamment investi le marché des solutions de téléphonie sur IP (ToIP) pour les entreprises.

Un marché en pleine croissance puisque, selon une étude de Solucom réalisée en 2006, 89 % des entreprises de plus de 200 salariées interrogées pensent que la ToIP est inéluctable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur