SoundCloud : une levée de fonds pour faire entendre Houndify

Apps mobilesBig dataData-stockageEntrepriseLevées de fondsMobilité
soundhound-levee-fonds

SoundHound, fournisseur américain de technologies de reconnaissance vocale et d’IA, lève 75 millions de dollars, notamment auprès de Samsung et NVIDIA.

SoundHound , une société américaine experte dans les technologies de reconnaissance vocale associée à l’intelligence artificielle, vient de boucler une levée de fonds de 75 millions de dollars.

Le panel d’investisseurs comprend Nvidia GPU Ventures, Samsung Catalyste Fund, Nomura Holdings, Sompo Japan Nipponkoa Insurance et RSI Fund I (branche corporate venture de Recruit Holding). Des fonds d’investissement suivent également le mouvement : Kleiner Perkins Caufield & Byers (KPCB), SharesPost 100 Fund et MKaNN.

Depuis la création de SoundHound en Californie en 2005, c’est un montant global de 115 millions de dollars qui a été injecté pour soutenir l’activité.

L’apport d’argent frais servira à accentuer les efforts R&D et à alimenter la croissance de la société dans le monde, en particulier sur les plaques Asie et Europe. 

« Nous sommes au point d’inflexion de notre vision à long terme : chaque produit ou service doit avoir une interface vocale intelligente. Et les consommateurs ont des attentes et des exigences de plus en plus élevées », a déclaré Keyvan Mohajer, co-fondateur et CEO de SoundHound.

« Avec cet investissement stratégique, nous apporterons la puissance de la technologie exclusive derrière notre plateforme Houndify à davantage d’utilisateurs dans le monde et amplifierons le déploiement de notre architecture Collective AI. »

Une manière de prendre ses marques dans le segment bouillonnant de la reconnaissance vocale associée à l’intelligence artificielle face à des concurrents comme Amazon (Alexa) mais aussi Google, Microsoft ou IBM.

Houndify : l’ouverture vers le monde IoT

Déjà connue à travers son app mobile de reconnaissance de titres musicaux (téléchargée plus de 300 millions de fois) concurrente de Shazam, SoundHound avait dévoilé d’autres apps en juin 2015 : Hound (assistant personnel) et Houndify (plateforme de développement).

Celle-ci a été adoptée par Samsung pour sa plateforme « Smart IoT » ARTIK mais aussi NVIDIA pour ses développements dans la voiture connectée.

La technologie « Speech-to-Meaning » de HoundSound est mise en avant : elle combine reconnaissance vocale et compréhension du langage naturel en temps réel.

Cela constituerait une différence de taille par rapport aux autres assistants personnels qui procèdent en deux étapes : reconnaissance vocale puis traitement pour comprendre le sens.

A ce jour, elle est déjà intégrée dans plus de 500 produits et fédère un écosystème de plus de 20 000 partenaires comme Yelp, Uber et Sofpedia.

La société, basée à Santa Clara, revendique aussi une centaine de brevets.

(Crédit photo : SoundHound)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur