Spotify tournerait vraiment autour de SoundCloud

EntrepriseFusions-acquisitions
spotify-soundcloud
5 0

Spotify serait en phase avancée de négociations pour acquérir SoundCloud. Quel sens donner à cet éventuel rapprochement ?

Cette fois-ci, c’est la bonne ?

Après au moins deux tentatives vaines cette année, Spotify ne serait plus très loin de conclure un accord portant sur l’acquisition de SoundCloud.

C’est tout du moins ce que suggère le Financial Times, à l’appui de plusieurs sources dites « proches du dossier » et qui évoquent des négociations « arrivées à un stade avancé », sans pour autant assurer qu’elles aboutiront.

Spotify aurait déjà tenté sa chance au printemps, mais reculé face au prix demandé. La société suédoise serait revenue à la charge au début de l’été, dans la foulée d’un tour de table de 100 millions de dollars bouclé par SoundCloud.

Twitter a contribué à ce financement pour encourager les jonctions avec sa plate-forme de microblogging.

Ce penchant social, additionné d’une grande variété de contenus, permettrait à Spotify de diversifier son offre… et de séduire pour l’occasion les investisseurs, dans l’optique d’une éventuelle introduction en Bourse à l’horizon 2017.

Le souffle chaud d’Apple Music

On peut aussi percevoir, à travers cette acquisition potentielle, la pression croissante qui pèse sur les pure players de la musique en streaming, face à des acteurs plus globaux, prêts à rogner leurs marges sur ce segment pour vendre des produits et services associés (l’iPhone pour Apple, l’Echo pour Amazon…).

Dans le même esprit, Spotify met de plus en plus souvent à jour ses statistiques d’utilisation. Au dernier pointage, effectué il y a quelques semaines, on en est à 100 millions de membres, dont 40 millions sur une offre payante (à comparer aux 17 millions d’Apple Music).

Basé à Berlin avec « plus de 300 employés », SoundCloud aussi dispose d’une offre payante, lancée en début d’année et arrivée en France au mois de mai avec écoute illimitée, mode hors ligne et pas de publicité.

Spotify redoutait cette offre, d’après le Financial Times, qui en réfère à « des personnes proches du top management » de la société suédoise. Les inquiétudes portaient essentiellement sur le prix de l’abonnement, au regard des 135 millions de titres disponibles à l’écoute. Elles se sont finalement évanouies avec l’annonce d’un positionnement « traditionnel » à 9,99 dollars, sous la pression des ayants droit.

Valorisé à 700 millions de dollars avec une base de 200 millions d’utilisateurs actifs (c’est-à-dire connectés au moins une fois par mois), SoundCloud a toujours affiché des résultats financiers dans le rouge. Le dernier bilan communiqué fait état, pour l’année 2014, d’une perte d’exploitation de 39 millions de dollars sur un chiffre d’affaires de 17,4 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur