Steve Ballmer est devenu Chevalier de la Légion d’Honneur

Mobilité

Nicolas Sarkozy a promu Steve Ballmer, au rang de Chevalier de la Légion d’Honneur. Le patron de Microsoft a salué la France, “talentueuse” et “terre d’innovation”.

C’est tout ému que Steve Ballmer, le P-DG de Microsoft, a reçu des mains de Nicolas Sarkozy l’insigne de Chevalier de la Légion d’Honneur, ce 16 février dans un des salons de l’Elysée.

Lors de la cérémonie, le patron américain a tenu à faire son discours de remerciement dans la langue de Molière.

Lors de son allocution, le nouveau Chevalier de la Légion d’Honneur a d’abord tenu à souligner les qualités de la France “talentueuse”, “attractive” et “terre d’innovation”, où Microsoft est implanté depuis 1983. Microsoft France emploie actuellement dans l’Hexagone quelques 1 700 salariés.

Steve Ballmer n’a aussi pas manqué de souligner les liens qui rattachent l’éditeur américain à la France  et les efforts de coopération mis en place depuis plusieurs années.

« Nous avons notamment créé un laboratoire de recherche commun avec l’INRIA, soutenu le développement de start-up françaises, et inauguré notre campus à Issy-Les-Moulineaux en 2009 ». Voilà pour le passage de pommade…

Steve Ballmer a également tenu à souligner la bonne décision prise par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, de faire de « l’Internet civilisé » un des sujets phares du prochain G8, présidé par la France,  qui se tiendra en mai prochain à Deauville.

« La protection de la vie privée, la propriété intellectuelle, la lutte contre la cybercriminalité sont autant de sujets qui nécessitent un dialogue constant entre la société civile, les Etats et les entreprises », a noté le patron de Microsoft.

« J’admire cette entreprise qui comprend les valeurs humanistes de la France et de l’Europe », a, de son côté, déclaré Nicolas Sarkozy, rapporte l’AFP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur