Tablette : le Français eviGroup parie sur l’YziPro

MobilitéTablettes
eviGroup tablette IzyTab Pro

Le regain d’intérêt des constructeurs pour les tablettes bon marché se confirme avec l’initiative du Français eviGroup, qui présente son YziPro, une 9,7 pouces sous Android 4.0, fortement apparentée à l’Onda Vi40 (galerie photos).

Une tablette bon marché fait son apparition au catalogue du Français eviGroup : affichée à 199 euros TTC, l’YziPro, sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich, confirme le regain d’intérêt des constructeurs pour ce segment de marché.

Avec 613 grammes sur la balance et 9,7 pouces pour l’écran capacitif multipoints à technologie IPS, le produit s’apparente à l’iPad en termes de gabarit.

Mais la comparaison ne s’entretient guère plus à l’heure de constater que la qualité d’affichage est limitée à 1024 x 768 points. Et c’est bien normal compte tenu de l’écart tarifaire.

La soeur siamoise de cette YziPro serait davantage l’Onda Vi40, proposée à des prix comparables.

Témoin de cette ressemblance, la confiance accordée au processeur AllWinner A10, doté d’un GPU Mali 400 et secondé de 1 Go de RAM. Ce bicoeur à base de puces ARM Cortex-A9 à 1,5 GHz équipe notamment les mini-PC Android.

Si la mémoire interne se limite à 8 Go, elle reste extensible d’un maximum de 32 Go grâce à une carte microSD.

Le tour du propriétaire révèle également une interface mini-HDMI 1.3 (pas de prise en charge de la 3D), une sortie casque (absence d’une entrée micro), un capteur photo dorsal à 2 mégapixels et une webcam VGA (640 x 480).

La connectivité Wi-Fi 802.11n est de la partie, tout comme le Bluetooth. Pas de 3G à l’horizon, à moins d’utiliser un adaptateur.

Quant au port microUSB, il dispose de la fonction hôte et permet donc de brancher des périphériques de stockage ou de communication tels des contrôleurs de jeu, moyennant le recours à un adaptateur.

A titre comparatif, l’Onda Vi40 est plus généreuse au chapitre de la photo (1,3 et 5 mégapixels pour les deux optiques), mais moins performante en termes d’autonomie : 5 heures sur un accumulateur à 6500 mAh, contre 10 heures pour l’YziPro (8000 mAh).

Avec trois ans d’expérience sur le marché des tablettes tactiles, eviGroup, qui s’est fait connaître avec le Pad (“sorti avant l’Apple iPad“, martèle le P-DG Nicolas Ruiz), agrémente son offre de quelques plus-values logicielles.

Ainsi, l’outil Seline, exclusivité de la maison, intègre à la fois une suite bureautique compatible Microsoft Office et une “intelligence artificielle” habilitée à interagir avec l’utilisateur par synthèse vocale.

Au rang des accessoires, hormis un clavier USB, l’on recense un stylet actif signé Wacom (29 euros TTC), un trépied (15 euros TTC), une housse néoprène (12 euros TTC) et des extensions de la garantie standard (1 an), à 49 euros TTC par annuité.

Dernière venue au catalogue, la SmartPaddle Pro, qui a la particularité d’embarquer un double amorçage entre Windows 7 et Windows 8.

Les licences des deux OS sont incluses, mais cette tablette aux allures professionnelles ne joue pas dans la même cour que l’YziPro : preuve en est de ses 759 euros TTC, plus onéreux qu’un iPad.

Crédit images : eviGroup


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur