Tablettes : il s’en vend une pour dix smartphones

MobilitéTablettes
idc-tablettes-t3-2017

Il s’est écoulé près de dix fois moins de tablettes que de smartphones dans le monde au 3e trimestre 2017… selon les critères d’IDC.

Il s’est écoulé, au niveau mondial, près de dix fois moins de tablettes que de smartphones au 3e trimestre 2017.

C’est, dans les grandes lignes, ce qui ressort du dernier pointage d’IDC.

On relativisera ces estimations, au sens où le cabinet d’études de marché ne se base pas sur les ventes aux consommateurs finaux : il s’exprime en termes d’appareils livrés dans les réseaux de distribution.

Ses statistiques ne prennent par ailleurs en compte que les produits en marque propre et excluent les terminaux convertibles, classés dans la catégorie des PC, au contraire de ceux qui disposent d’une clavier détachable.

Sur ce périmètre d’analyse, une tendance se dégage : voilà trois ans que le marché mondial des tablettes est dans le rouge. IDC l’estime en l’occurrence à 40 millions d’unités sur le 3e trimestre 2017, contre 42,3 millions un an plus tôt (- 5,4 %).

À titre comparatif, il s’est écoulé, sur la même période, 373,1 millions de smartphones (+ 2,7 % d’une année sur l’autre) et 67,2 millions de PC (- 0,5 %).

Autre tendance qui se confirme : la concentration du marché des tablettes*. Il est désormais détenu aux deux tiers (66,6 %) par cinq firmes. Ce taux était de 57,3 % au 3e trimestre 2016.

En tête de liste, Apple, qui repasse au-dessus des 10 millions d’iPad (+ 11,4 %), portant sa part de marché à 25,8 % (+ 3,9 points).

Dynamique moins favorable pour Samsung, qui réalise moins de 10 % de ses ventes sur les détachables… et dont le compteur en est à 6 millions de tablettes (- 7,9 %), pour 15 % du marché (- 0,4 point).

Du côté d’Amazon, on passe les 10 % de part de marché (+ 3,4 points), avec des livraisons en hausse de 38,7 %, à 4,4 millions d’unités.

Au quatrième rang, Huawei dépasse Lenovo d’une courte tête. Le premier détient 7,5 % du marché (+ 1,5 point) ; le second, 7,4 % (+ 0,9 point).

* Le marché des smartphones décrit une courbe similaire, toujours selon IDC : Samsung, Apple, Huawei, OPPO et Xiaomi s’en partagent 60,9 %.

Photo via Visualhunt


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur