Tag Heuer prépare sa montre connectée pour Noël

Mobilité
6 5

Tag Heuer dévoilera sa première smartwatch en novembre. L’horloger haut de gamme du groupe LVMH s’est associé avec Google et Intel.

Tag Heuer prépare une montre connectée.

Alors que l’Apple Watch arrivait sur le marché, Jean-Claude Biver, P-DG de la marque de montres de luxe (groupe LVMH), avait laissé entendre qu’une smartwatch « maison » était en gestation en vue d’un lancement pour la fin de l’année 2015.

Pour concevoir cette smartwatch haut de gamme, Tag Heuer s’est associé avec Intel et Google.

L’offensive se précise : rendez-vous le 9 novembre prochain. Un site dédié tagheuerconnected permet de démarrer le teasing. On y découvre également un compte à rebours qui égrène les secondes jusqu’à la conférence de presse qui est prévue à New York.

Il devrait bien s’agir d’une déclinaison d’un modèle Carrera avec des fonctionnalités supplémentaires propres aux montres connectées.

« Les gens auront l’impression qu’ils portent une montre normale », avait déclaré Jean-Claude Biver à Reuters dans une interview accordée durant le salon professionnel de l’horlogerie et de la bijouterie Baselworld qui s’est tenu en mars dernier à Bâle (Suisse).

Dans une interview accordée à CNBC le mois dernier, le P-DG indiquait que le tarif serait d’environ 1800 dollars. Mais, selon Wearable, la montre aurait pour particularité de bénéficier de mises à jour matérielles. Ce pourrait être l’argument phare de cette smartwatch, si cette particularité est confirmée.

Tag Heuer a opté pour la plateforme Android Wear de Google dédiée aux wearable technologies. Pour la partie processeur, le groupe a fait appel à Intel.

La firme de Santa Clara a amorcé un virage vers les appareils électroniques à porter sur soi (« wearable technologies ») dès septembre 2013 avec l’annonce des processeurs Quark. On peut d’ailleurs tabler sur la présence d’un processeur de cette gamme dans la smartwatch estampillée Tag Heuer.

Puis la firme high-tech de Santa Clara a procédé en mars 2014 à l’acquisition de Basis (conception de smartwatches) pour 100 millions de dollars.

Intel a ainsi acquis très rapidement un savoir-faire dans le domaine des smartwaches et a même lancé son premier modèle estampillé Basis avec la Peak (annoncée début octobre 2014).

Le groupe de  Brian Krzanich  lançait ensuite le bracelet connecté Mica.

Le partenariat avec Intel devrait donc être essentiel en ce qui concernent la question des performances et de l’autonomie de la montre.

Tag Heuer n’est pas le seul horloger à riposter à l’Apple Watch puisque le groupe suisse Swatch (avec sa marque principale et ses marques de luxe connexes Tissot et Omega) a aussi des perspectives dans ce domaine.

L’horloger suisse s’est en effet à son tour lancée dans le domaine des montres connectées, tout d’abord avec la Swatch Touch Zero One annoncée début mars.

D’autres modèles devraient suivre avec comme dénominateur commun la technologie sans fil en champ proche NFC (Near Field Communication) qui sera embarquée dans des modèles de Swatch, Tissot et Omega.

(Crédit photo @Tag Heuer)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur