Tizen : l’écosystème se densifie malgré des désistements

Cloud
tizen-samsung-mobile

Dans un contexte d’incertitude autour de l’avenir de Tizen, l’association qui a pris le projet sous son aile accueille quinze nouveaux partenaires parmi lesquels Baidu, Sprint et ZTE.

A l’heure où l’avenir de Tizen semble s’inscrire en pointillés, l’association qui supervise le projet enregistre le soutien de quinze nouveaux partenaires.

Plusieurs pointures de la mobilité rejoignent cet écosystème qui implique constructeurs, opérateurs, développeurs d’applications et éditeurs de logiciels indépendants (ISV). Sur la liste des entrants figurent le fabricant chinois ZTE (également proche de Firefox OS), son compatriote Baidu (principal moteur de recherche dans le pays) ou encore Sprint, premier opérateur américain à rejoindre l’aventure.

Cette annonce intervient dans un contexte de forte incertitude autour du développement de Tizen. Alors que le cabinet ABI Research y voyait “l’OS alternatif numéro 1” à court terme, l’offre n’est pas encore arrivée sur le marché. Lors du Mobile World Congress 2014, Samsung avait laissé miroiter de multiples lancements de produits… qui n’ont toujours pas eu lieu. L’opérateur télécoms japonais NTT DoCoMo, fervent soutien du projet, a même récemment jeté l’éponge. Orange a pour sa part repoussé sine die le lancement des téléphones qu’il devait initialement commercialiser au 2e semestre 2013.

Samsung semble toujours y croire. Le Sud-Coréen a donné rendez-vous à la presse pour le Mobile World Congress 2014. Plusieurs fuites ont dernièrement laissé entrevoir une série de smartphones équipés de Tizen. Rappelons que cet OS mobile né de la fusion de MeeGo – lui-même issu de Nokia Maemo et Intel Moblin – et LiMo (Linux Mobile), se veut “la plate-forme logicielle la plus ouverte et la plus complète” pour les sociétés ciblant les utilisateurs d’appareils connectés.

En toile de fond, un engagement d’interopérabilité (à travers les applications HTML5) et la possibilité, pour les opérateurs, de diminuer l’importance de Google au sein de leur offre. La dernière vague de recrutement de l’Association Tizen remonte à novembre 2013 : 36 membres adhéraient au projet : eBay, HERE (Nokia), McAfee, Panasonic, Sharp, Trend Micro, etc.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : savez-vous comment l’on nomme les différentes versions des systèmes d’exploitation ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur