TVA : Viadeo veut éviter la polémique

Entreprise
viadeo-taxes-tva-fiscalite-numerique

Le réseau social professionnel Viadeo a dû justifier sa politique de facturation de ses abonnements premium. Et expliquer pourquoi il ne reverse pas l’intégralité de la TVA à l’Etat français qui soutient son développement.

On l’a vu avec les champions du Web américain : la traçabilité des canaux de facturation n’est pas toujours évidente à suivre.

Mais, en scrutant des sociétés IT françaises, on s’y perd aussi un peu les pinceaux.

L’Express a tenté de démêler l’écheveau du cas de Viadeo, le réseau social professionnel qui a monté une organisation désormais internationale.

Le magazine se montre surpris qu’une société Internet française, financée en partie par des fonds publics (via le FSI), ne reverse à l’Etat français qu’une partie de la TVA sur les abonnements premium commercialisés.

Une source de revenus qui constitue la moitié du chiffre d’affaires de Viadeo (non dévoilé).

Dan Serfaty, CEO et co-fondateur de Viadeo qui supervise les activités de Viadeo depuis la Chine, justifie ce constat par le mode d’organisation adopté il y a trois mois : les activités mondiales ont été centralisées en Californie.

Par conséquent, la facturation de l’abonnement n’est plus assujettie à la TVA française.

Alors que la ministre de l’Economie numérique Fleur Pellerin a récemment visité les locaux parisiens de Viadeo, Dan Serfaty veut éviter toute polémique sur un sujet aussi sensible que l’évasion fiscale.

Il précise à L’Express que sa société “paie des impôts en France, notamment de la TVA sur une part substantielle de son chiffre d’affaires, ainsi que dans les pays dans lesquels nous avons des filiales”.

Rappelons que, parallèlement, le fisc s’est intéressé à la branche française du concurrent LinkedIn venu des Etats-Unis.

Il a débarqué le 21 février dans ses bureaux parisiens.

LinkedIn se considère “en conformité avec les règles fiscales françaises et internationales applicables”.

A lire également : Michel Meyer – Viadeo : “Phase d’investissement et croissance forte” (mai 2013)

———————–

Quiz : Que savez-vous des techniques d’évasions fiscales des Géants du Web ?

———————

Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright : swprod


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur