Twitter annonce la fermeture de Vine

Apps mobilesMobilité
messages-vine-messagerie-privee
4 5

L’annonce est tombée hier : Twitter met un terme à Vine, son service de partage de vidéos courtes.

Vine avait anticipé l’engouement du public pour le partage de vidéos. Mais, cela n’aura pas suffi pour l’épargner d’un déclin inéluctable face à la montée en puissance des Instagram (avec le partage de vidéos) et autres services de « live streaming « (avec Periscope en tête).

Dans une publication sur Medium, Twitter annonce en effet la fermeture de Vine.

Plus exactement, il est dit que l’application mobile sera stoppée dans les prochains mois, sans plus de précisions. En revanche, le site web du service restera accessible pour une durée indéterminée. « Nous allons garder le site en ligne parce que nous pensons qu’il est important d’être encore capable de regarder tous les Vines incroyables qui ont été faits », explique ainsi Twitter.

Créé en 2012 par Rus Yusupov et Dom Hofmann, Vine se propose d’héberger des vidéos courtes (moins de 6 secondes) tournant en boucle. La start-up était entrée dans le giron de Twitter en octobre 2012. Dès janvier 2013, elle se frayait un chemin sur iOS avec le lancement d’une application dédiée.

Le Vine (nom d’une vidéo partagée sur le service) peut être enrichi de hashtags, tout comme sur Twitter. Un concept simple et propice au buzz sur Internet, mais qui n’a pas suffi à fédérer de nouveaux utilisateurs au fil du temps.

Cette information fait suite à l’annonce des résultats de Twitter. Le site de microblogging va mieux, avec des pertes en recul, même s’il a annoncé la suppression de 9 % de son effectif. On ne sait pas quelle proportion de ces 300 employés concernés est liée à Vine.

Plus globalement, le réseau social a du mal à faire progresser rapidement sa base d’abonnés (313 millions d’utilisateurs en l’état actuel) par rapport à d’autres concurrents comme Instagram qui s’est envolée à plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois. Sans compter la maison mère Facebook (avec 1,71 milliard de membres).

Pour élargir son audience, Twitter se focalise donc sur son propre service en tentant de le transformer en véritable média vidéo (au-delà de Periscope). Cela passe par la retransmission de matchs de NFL étrennée en septembre dernier.

Mais, Twitter compte également étendre sa programmation à d’autres événements sportifs et à de l’information en direct grâce à des partenariats noués avec MLB Advanced Media (baseball), NBA (basket-ball), Pac 12 Networks (chaîne de diffusion de compétitions sportives universitaires), Campus Insiders, Cheddar et Bloomberg News.

(Crédit photo : @Twitter/Vine)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur