S’il fallait vendre Xbox et Bing, Bill Gates approuverait

Régulations
xbox-one-une

Bill Gates admet qu’il soutiendrait toute décision de la direction de Microsoft en ce qui concerne la cession potentielle de Bing et Xbox. Des déclarations qui font écho à celles de Stephen Elop.

Si Satya Nadella, nouveau CEO de Microsoft, était amené à devoir revendre les divisions Bing et Xbox, Bill Gates le soutiendrait.

Dans une interview accordée à la chaine Fox Business, le célèbre cofondateur de Microsoft a effectivement tenu des propos qui risquent d’ajouter quelques doutes à l’esprit des adeptes de la Xbox One. L’avenir de la console reste incertain alors qu’elle est souvent critiquée et dévalorisée face à sa concurrente japonaise : la PlayStation 4 de Sony.

D’après Bill Gates, Microsoft envisagerait un retour de plain-pied dans le domaine du jeu vidéo PC. Il décrit ainsi la stratégie du groupe : « Eh bien, nous prenons le jeu sur PC – le jeu sur Windows – ainsi que le jeu sur Xbox et nous faisons en sorte de les rendre le plus proches possible. La puissance des puces graphiques des PC prouve que vous pouvez faire des jeux géniaux. Donc je suis sûr que Satya et l’équipe seront attentifs à cela et, vous savez, c’est à eux de décider. Mais nous devons avoir une stratégie globale sur le jeu, et ce n’est pas aussi évident que vous l’imaginez. »

Ajoutez à cela le fait que Stephen Elop, qui devient le nouveau responsable de la division hardware de Microsoft (Xbox comprise) s’est déjà lui aussi prononcé en faveur d’une vente de la console de jeux vidéo en novembre 2013. Pour lui, les faibles revenus générés par la division Xbox ne justifiaient pas une telle « distraction » pour Microsoft.

Pas de panique, Satya Nadella croit encore en la Xbox

Reste que depuisn la situation semble avoir évolué et que les adeptes de la nouvelle Xbox One n’ont pas de raison de paniquer. Comme le rappelle Polygon.com, Phil Spencer, le vice-président de Microsoft Game Studios a admis en mars dernier s’être entretenu avec Satya Nadella et Stephen Elop à ce sujet et a confirmé l’intérêt du CEO de Microsoft pour la Xbox. Celle-ci n’est donc pas près de disparaître, d’autant plus que le groupe s’apprête à la commercialiser en Chine, où le marché potentiel pourrait rapporter gros.

Reste à savoir si l’équipe derrière le moteur de recherche Bing profitera de la même foi en son travail.

xbox-one-console-microsoft
La Xbox One, dernière console de jeux de Microsoft, perd souvent au jeu des comparaisons face à la Playstation 4 de Sony.
Crédit photo : Microsoft

Quiz : Connaissez-vous bien Microsoft ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur