Vidéos complotistes : Wikimedia demande implicitement contrepartie à YouTube

MarketingRégulationsSocial Media

Wikimedia affirme que YouTube ne l’avait pas averti de son intention d’afficher, en regard des vidéos complotistes, des extraits de Wikipédia.

Nous nous réjouissons que YouTube reconnaisse la valeur de Wikipédia, mais nous n’avions pas été prévenus.

C’est, en substance, le message que la fondation Wikimedia – qui chapeaute le projet d’encyclopédie en ligne – a émis en réaction aux déclarations de Susan Wojcicki.

Dans le cadre du festival des industries créatives et des technologies South by Southwest (SXSW) organisé à Austin (Texas), la patronne de YouTube a annoncé que des « informations additionnelles » allaient être affichées en regard des vidéos complotistes.

Destinées à « alimenter la réflexion » des utilisateurs « sans entraver la liberté d’expression » (tout en rassurant les annonceurs sans grever les revenus), les informations en question proviendront, au moins dans un premier temps, principalement de Wikipédia.

Seules les théories du complot « qui font l’objet de discussions actives » sur la plate-forme (par exemple, le fait que l’homme ait marché sur la Lune) seront encadrées, a affirmé Susan Wojcicki, non sans préciser que YouTube « n’est pas un média » et « n’a pas à dire si telle information est vraie ou fausse ».

Ce « transfert de compétences » fait craindre à certains un effet négatif sur Wikipédia, dont les articles pourraient être « vandalisés » dans le but de crédibiliser des vidéos.

D’autres regrettent que YouTube se positionne comme un arbitre décidant ce qui relève ou non de la théorie du complot.

Du côté de Wikimedia, on rappelle avoir réuni six millions de donateurs et fédérer « des centaines de milliers » de contributeurs bénévoles. On retweete par ailleurs une internaute qui appelle Google (propriétaire de YouTube) à verser une contrepartie, sans considérer Wikipédia comme « une ressource inépuisable [alimentée par] du travail gratuit ».

Crédit photo : BRICK 101 via VisualHunt / CC BY-NC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur