Wanted freelances ? Hopwork lève 550 000 euros

CloudEntrepriseLevées de fondsManagementRessources humaines
hopwork-levee-fonds

Hopwork, place de marché française pour la mise en relation de professionnels freelances et les entreprises, a trouvé un premier financement auprès de deux investisseurs.

Presque un an après son démarrage, Hopwork, plateforme d’intermédiation entre freelances et entreprises, lève 550 000 euros auprès de deux business angels : Antoine Freysz (DG et fondateur de la marketplace Naturabuy, cédée en 2012 au groupe Mondadori) et Olivier Occelli (co-fondateur et dirigeant d’Otium Capital).

Hopwork est un carrefour pour la mise en relation de professionnels freelances (2214 dans la base de membres) et les entreprises (150 entreprises clientes : grands comptes, PME, start-up). La place de marché a vocation à simplifier la prise de contacts, à sécuriser les aspects administratifs et le paiement pour les deux parties.

Parmi les références clients, Hopwork cite Viadeo, 3 Suisses, MylittleParis, Airbnb ou Le Parisien. Pour les freelances, Hopwork propose un outil simple de gestion incluant des fonctionnalités de devis, de facturation et de paiement en ligne.

La start-up française, qui vient marcher sur les plates-bandes de Freelancer.com (arrivé en France courant 2013), évalue le marché des freelances (développeurs, graphistes, consultants marketing, rédacteurs…) à 9 milliards d’euros en France. Elle escompte un volume d’affaires de 4 millions euros pour 2014 et un démarrage d’expansion internationale à partir de l’an prochain.

Derrière Hopwork, on trouve 3 entrepreneurs : Vincent Huguet (co-fondateur Ooprint.fr et Dromadaire.com), Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée (ingénieurs développeurs).

Quiz : Connaissez-vous les formations aux métiers high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur