Windows XP : pour qui sonne le glas ?

Poste de travailSystèmes d'exploitation
windows-chrome-net-applications
3 0

Le dernier baromètre Net Applications sur le marché des OS desktop suggère que le schéma d’exploitation commerciale de Windows 10 pourrait précipiter la fin de Windows XP.

L’annonce du modèle économique de Windows 10 va-t-il précipiter la chute de Windows XP dans la hiérarchie mondiale des systèmes d’exploitation desktop ?

C’est ce que suggèrent les dernières mesures de Net Applications, arrêtées au 30 juin 2015.

Pour évaluer le taux de pénétration des différents OS sur les ordinateurs personnels dans le monde, l’éditeur américain spécialisé dans les solutions de Web analytics exploite un échantillon de données relatives à près de 150 millions de visites uniques sur un panel de 40 000 sites Internet.

Ce mois-ci, l’évolution des parts de marché est marquée. Windows XP n’équipe plus que 11,98 % des PC sur la planète (- 2,62 points par rapport au mois de mai), quand Windows 7 – passé en phase de support étendu début 2015 – atteint un niveau sans précédent, à 60,98 % (+ 3,22 points).

Dans le même temps, Windows 8.1 continue sa lente progression (+ 0,34 point sur un mois, à 13,12 %), tandis que Windows 8 recule encore un peu (2,9 %, contre 3,57 % en mai).

Si Net Applications en reste aux faits statistiques, il est difficile de ne pas percevoir un certain opportunisme de la part des utilisateurs de PC. Lesquels semblent avoir attendu la dernière minute pour effectuer la transition vers Windows 7 et Windows 8.1, les deux seuls systèmes d’exploitation qui seront éligibles à une mise à jour gratuite vers Windows 10.

La prochaine édition de l’OS de Microsoft sera lancée le 29 juillet. Sa bêta, accessible depuis octobre 2014, ne capte encore que 0,16 % du marché (+ 0,03 point). C’est moins que Windows Vista (- 0,39 point, à 1,62 %), mais plus que Windows NT (0,08 %), Windows 2000 (0,01 %) et Windows 3.1 (0,01 %).

Ces trois « survivants » portent à 90,84 % la part de marché globale de Windows au 30 juin 2015. C’est 0,72 point de plus qu’au pointage du 31 mai. Les distributions Linux connaissent elles aussi une embellie… très légère néanmoins : + 0,04 point, à 1,61 %. OS X d’Apple se stabilise autour des 7,5 %, avec 4,54 % pour la dernière version (10.10 « Yosemite »).

Sur un an, la dynamique dans l’écosystème Windows est nette : alors que la part de marché de XP recule de 13,33 points (elle était de 25,31 % en juin 2014), celle de Windows 7 augmente de 10,33 points ; celle de Windows 8.1, de 5,51 %, tandis que Windows 8 perd 3,03 points.

net-applications-os-juin-2015

Crédit photo : rangizzz – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur