Ventech lève 140 millions d’euros et réserve un ticket à l’intelligence artificielle

EntrepriseLevées de fondsStart-up

L’intelligence artificielle est l’un des domaines que vise le fonds Ventech Capital V, doté d’une capacité d’investissement initiale de 140 millions d’euros.

140 millions d’euros : c’est le montant de l’enveloppe que Ring Capital, nouveau venu dans le paysage français des VC, a récemment annoncé avoir réunie* pour financer les « scale-up » du numérique.

C’est aussi la somme que Ventech vient de lever pour accompagner les jeunes pousses du même secteur jusqu’à leur premier tour de table institutionnel.

Le véhicule d’investissement constitué dans ce cadre mettra des tickets de 500 000 à 15 millions d’euros, selon Les Échos.

Il vise des prises de participations dans une trentaine de projets, avec en première ligne le traitement des données, le logiciel d’entreprise, l’intelligence artificielle et la mobilité.

Il est question de porter sa capacité d’investissement à 200 millions d’euros dans les prochains mois, en ciblant notamment le marché britannique.

Au club Ventech

Actif depuis 1998, Ventech liste, dans son portefeuille, 83 investissements, dont 65 sorties.

Plusieurs sociétés financées par ses soins ont connu une aventure en Bourse, à l’image de Meilleurtaux.com (comparateur et courtier en crédit en en assurance), dont Goldman Sachs a pris le contrôle en 2016 et de Genesys (solutions d’intégration téléphonie – informatique), qui a passé une dizaine d’années dans le giron d’Alcatel.

D’autres ont fait l’objet d’acquisitions, dont toute une série en 2016 : Withings (qui s’est vendu à Nokia pour 170 millions d’euros), StickyADS.tv (tombé dans l’escarcelle de Comcast), Webedia (absorbé par Fimalac), Pixonic (racheté par Mail.ru) et Curse (désormais propriété d’Amazon).

Les derniers investissements de Ventech ont porté sur The Agent (accompagnement des marques de mode dans l’internationalisation de leurs ventes par le e-commerce), Adikteev (marketing mobile), Storetail (digitalisation des opérations commerciales pour les enseignes de grande distribution) et Hostmaker (service de « conciergerie Airbnb »).

* Avec le concours d’AG2R La Mondiale, de Bpifrance, de la BRED, de Danone et de Tikehau Capital.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur