Franceinfo : le bouquet multi-média de l’audiovisuel public est complet

MarketingSocial Media
franceinfo-lancement
4 6

La chaîne TNT franceinfo débarque ce soir pour compléter le dispositif multi-canal d’information en continu (site Web, app…), sous la supervision de France Télévisions.

On pourrait s’interroger sur la subtilité des changements de noms (qui laisse des traces dans la gestion des noms de domaine) mais retenons le plus important : Francetv info devient franceinfo. C’est le signal d’une nouvelle offre d’information globale de service public qui apparaît pour la rentrée.

La plateforme d’information multi-canal débarque avec un site Web et une application mobile (24 août) et une radio (29 août). Tout est lancée sauf la chaîne TNT qui débarque…ce soir (à 20h00 si tout va bien). Elle sera disponible 24h/24 (la nuit, c’est France 24 qui prend le relais) et 7j/7 sur le canal 27 mais aussi sur le câble, le satellite et les box.

Les parties engagées dans l’audiovisuel grand public ne manquent pas : France Télévisions, Radio France (France Info), France 24 et l’INA. Le tout est emballé dans une promesse « d’offre numérique sur tous les écrans, adaptée aux nouveaux usages ». Ainsi, les canaux de réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube, Dailymotion, Snapchat et Instagram seront sollicités.

Les contenus d’actualité et d’analyses seront agrégés et ils feront l’objet d’une exploitation sur tous les médias avec une large part accordée au live et à la vidéo.

Pour le lancement, une campagne de communication multi-média permettra d’expliquer l’approche du projet fédérateur mené sous la houlette de Delphine Ernotte (Présidente de France Télévisions) avec dix visuels qui souligne l’habillage et l’esprit du nouveau franceinfo (voir ci-dessous).

Selon Les Echos, la nouvelle entité fonctionne avec 176 collaborateurs en équivalent temps plein côté France TV – dont la moitié recrutés en externe – auxquels il faut en ajouter 28 de Radio France.

C’est un nouvelle plateforme d’information multi-support aux contenus fédérés qui apparaît dans le paysage des médias à l’ère numérique. La concurrence va se raffermir entre le nouveau LCI disponible sur la TNT, BFM et iTélé (qui devient Cnews pour la rentrée).

banniere-pub-franceinfo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur