Cloud

Le « cloud computing », ou informatique dans les nuages, est une tendance consistant pour les entreprises à externaliser la gestion de leur hébergement informatique au sein d’immenses centres de données. On parle de cloud « public » quand ces données sont hébergées par de grands opérateurs informatiques (Amazon, Google ou Microsoft) ou de cloud privé quand les données restent partiellement hébergées au sein de l’entreprise, même si cette dernière utilise des technologies conçues par le cloud public.

shutterstock_304185101

Virtualisation : les conteneurs prennent le large

Complémentaire de la virtualisation, la conteneurisation permet d’encapsuler des applications dans des conteneurs virtuels autonomes et sécurisés. L’avantage : ces conteneurs, très légers, n’embarquent pas leurs propres systèmes d’exploitation, mais s’appuient sur des infrastructures sous-jacentes mutualisées.

Blog proposé par Dell