Snap ouvre un surprenant canal de distribution pour ses lunettes connectées

MarketingMobilité
4 8

Snap commence à écouler ses lunettes connectées Spectacles de manière originale en recourant à des distributeurs automatiques éphémères (snapbot).

Fin septembre, Snapchat changeait de nom pour Snap. Dans la foulée, il a annoncé son premier produit de type « wearable technologies » : les lunettes connectées Spectacles.

Le processus de vente de cet accessoire destinés aux jeunes geeks n’est pas très habituel pour un produit high-tech :  Snap a recours à des machines baptisées Snapbot qui correspondent à des distributeurs automatiques.

Snap prévoit d’en déposer très rapidement sur tout le territoire américain. Le premier d’entre eux a fait son apparition à Venice Beach en Californie.

La transaction qui se fait à l’aide d’une carte de crédit ne prend que 10 secondes. Proposées à 130 dollars HT, les Spectacles sont livrées avec un chargeur, un câble de recharge et un tissu pour le nettoyage.

Evan Spiegel, CEO de Snap, a mis les petits plats dans les grands pour créer le buzz et susciter l’engouement.

Pour la vente des Spectacles, Snap reprend le principe de l’éphémère qui a fait le succès de l’application Snapchat. Il est prévu que les Snapbot ne restent en place qu’une seule journée avant de partir pour une autre destination.

De surcroît, la société Internet, qui exploite l’app communautaire adulée par les jeunes mobinautes, révèle l’endroit sur le site Web des Spectacles seulement 24 heures avant installation du snapbot. Il ne faut pas rater le coche.

Un filtre géolocalisé relatif aux Spectacles apparait également sur Snapchat quand un Snapbot se situe à proximité.

Pour éviter toute frustration, Snap suggère aux mobinautes de trouver un ami à proximité s’il y a pas de Snapbot dans votre région. « Demandez à un ami ! Si un ami trouve un Snapbot, il pourra acheter les Specs pour vous », lance Snap pour stimuler l’effervescence.

Pour le lancement, le produit est lancé en petite série. On évoque quelques milliers d’unités à distribuer pour l’automne.

Cette forme de pénurie organisée s’est déjà traduite par l’apparition de paires de Spectacles sur eBay…à des tarifs prohibitifs.

Pour rappel, les Spectacles sont des lunettes de soleil connectées au smartphone en Bluetooth. Dotées d’un unique, les Spectacles sont équipées d’un unique bouton et d’une optique grand angle de 115 degrés. Elles permettent de filmer à la première personne (ce que voit le porteur) et des interactions sont proposées avec Snapchat (synchronisation des vidéos captées).

La première déclinaison de Spectacles constitue peut-être qu’un galop d’essai puisque Snap avait mis la main sur Vergence Labs (pour 15 millions de dollars), une société qui a développé les lunettes connectées « Epiphany Eyewear » pouvant enregistrer en haute définition HD.

(Crédit photo : @Snap)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur