Un blogueur en a marre de bosser pour le Huffington Post pour rien

Cloud

Jonathan Tasini porte plainte contre la direction du portail média The Huffington Post (groupe AOL), considérant que tous les contributeurs ne sont pas rémunérés à leur juste valeur.

Une plainte d’un blogueur contre le portail d’information The Huffington Post pourrait se transformer en revendication collective sur le mode de rémunération des contributeurs.

Ce qui pourrait embarrasser son nouveau propriétaire AOL.

Le 12 avril, Jonathan Tasini a déposé une plainte en nom collectif contre The Huffington Post, acquis par le groupe Internet en février pour 315 millions de dollars.

Il réclame une rétribution financière pour tout contributeur en fonction de la valeur créée pour le site.

Ce qui ne serait pas automatiquement le cas en l’état actuel. The Huffington Post est alimenté par 9000 blogueurs. Ce n’est plus une communauté, c’est une armée.

Crée en 2005 par Arianna Huffington (journaliste, éditorialiste, ancrée dans la vie politique) qui a acquis le statut de “pasionaria du Web” selon un récent portrait des Echos, ce média en ligne en mode collaboratif est devenu un vrai succès d’audience : 25 millions de visiteurs uniques par mois.

Jonathan Tasini a donc déposé une plainte devant un tribunal fédéral de New York contre Arianna Huffington, Kenneth Lerer (co-fondateur du “HuffPo”), et le groupe AOL.

La plainte en version PDF est accessible ici.

Il réclame des dédommagements d’un montant de 105 millions de dollars au nom des contributeurs du site média.

Cité par l’AFP, Jesse Strauss, avocat du blogueur rebelle, compte“provoquer un précédent fort pour qu’à l’ère numérique, les producteurs de contenus soient rémunérés pour la valeur qu’ils créent”.

Du côté du portail d’informations, on considère que cette procédure n’a “absolument aucun intérêt”.

L’équipe de direction considère que The Huffington Post sert de vitrine aux blogueurs et leur permet de toucher une plus large audience.

Elle précise qu’elle a également une activité journalistique, “avec des centaines d’éditeurs, auteurs et reporters rémunérés”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur