Press release

2015, une année stratégique pour le LFB

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LES ULIS, France–(BUSINESS WIRE)–Faits marquants 2015 : Lancement d’une usine de nouvelle génération financée par une augmentation de capital de 230 M€ entièrement souscrite par l’Etat français aujourd’hui unique actionnaire du LFB Deux nouveaux produits enregistrés en Europe Un niveau d’investissement important en R&D avec 81,3 M€* en raison de plusieurs phases III en cours Une

LES ULIS, France–(BUSINESS WIRE)–Faits marquants 2015 :

  • Lancement d’une usine de nouvelle génération financée par une
    augmentation de capital de 230 M€ entièrement souscrite par l’Etat
    français aujourd’hui unique actionnaire du LFB
  • Deux nouveaux produits enregistrés en Europe
  • Un niveau d’investissement important en R&D avec 81,3 M€* en raison de
    plusieurs phases III en cours
  • Une marge brute en retrait par rapport à 2014 en raison de la
    production de lots commerciaux pour des produits aujourd’hui en phase
    III
  • Un chiffre d’affaires de 502,4 M€ stable par rapport à 2014

Christian Béchon, Président-Directeur général de LFB S.A. déclare :
« Des
jalons essentiels ont été franchis avec succès en 2015. C’est une année
historique et structurante pour l’avenir du LFB »

Une augmentation de capital sans précédent pour financer le
développement du groupe

Dans le cadre de la stratégie de
développement du groupe, l’actionnaire du LFB, l’Etat français a décidé
de souscrire en octobre 2015 à une augmentation du capital social du LFB
d’un montant de 230 M€. Le capital social de l’entreprise s’élève
désormais à 280 M€. Pour compléter les besoins de financement des
projets de développement du LFB, le LFB a émis le 5 janvier 2016 une
obligation senior de 124 M€. Ces fonds vont notamment permettre la
construction d’une usine « nouvelle génération » à Arras. Ce projet
phare représentant un investissement de l’ordre de 300 M€ permettra au
LFB de tripler sa capacité globale de production en 2020 avec des
installations destinées à produire pour le monde entier.
Le LFB
développe par ailleurs sur ses sites d’Alès (Gard) et Charlton (USA) des
capacités de bioproduction pour ses médicaments recombinants en
développement.

Résultats consolidés en M€   2015   2014   Variation 2015/2014
Chiffre d’affaires   502,4   501,9   0,1 %
Marge brute   177,6   195,5   -9,2 %
Recherche et développement   (81,3)   (65,9)    
Frais commerciaux   (51,0)   (48,6)  
Frais généraux   (50,3)   (48,7)  

Autres charges et produits
opérationnels

  17,0   (7,1)  
Résultat opérationnel   12,0   25,2  
en % du CA   2,4 %   5,0 %  
Résultat net   0,3   13  

*90,5 M€ avant crédit d’impôt recherche

Une croissance de la part internationale dans le chiffre d’affaires
2015

Avec 502,4 M€, le chiffre d’affaires est quasi stable par
rapport à 2014. Pour la deuxième année consécutive, le chiffre
d’affaires du groupe dépasse les 500 M€, avec une part réalisée à
l’international encore en croissance. En effet si le chiffre d’affaires
2015 en France est en retrait de 3,2%, les ventes à l’internationale
sont, avec 152 M€, en progression de 12,1 M€ (+8,7%) et représentent 30
% du chiffre d’affaires consolidé (28% en 2014).

Un résultat opérationnel en retrait pour financer la stratégie
Les
frais de recherche et développement sont en forte augmentation avec 81,3
M€, en raison du nombre important de phases III en cours. Plusieurs
projets stratégiques ont ainsi franchi des étapes majeures. En 2015,
deux nouveaux produits du LFB, une immunoglobuline 10 % et un
fibrinogène ont fait l’objet d’une procédure en reconnaissance mutuelle
en Europe avec le Paul Ehrlich Institute comme agence référente. Deux
autres produits recombinants sont actuellement en fin de phase III.
Parallèlement, le LFB anticipe la fabrication de lots de produits pour
leur lancement qui pèse sur le résultat. Le groupe bénéficie en 2015 de
produits opérationnels à hauteur de 17 M€, liés notamment à sa
participation dans la société de biotechnologies TG Therapeutics Inc. Le
résultat opérationnel positif (12,0 M€) est en retrait par rapport à
celui de 2014 (-13,2 M€) en raison de la baisse de la marge brute et de
la progression des frais de développement. Malgré cet effort sans
précèdent, le résultat net reste positif à hauteur de 0,3 M€.

A propos du Groupe LFB
LFB est
un groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des
médicaments issus du vivant indiqués dans la prise en charge de
pathologies graves et souvent rares dans des domaines thérapeutiques
majeurs : l’hémostase, l’immunologie et les soins intensifs. Au 6ème
rang mondial dans le domaine des médicaments dérivés du plasma, le
groupe LFB est également une des premières entreprises européennes dans
le développement et la production de protéines et de traitements
innovants issus des biotechnologies et compte 2111 collaborateurs dans
le monde.
http://www.groupe-lfb.fr

Contacts

LFB SA
Sandrine Charrières, 01.69.82.72.80
Directeur de
la Communication
charrieres@lfb.fr
ou
David
Loison, 01.69.82.70.20
Directeur des Affaires financières
loisond@lfb.fr
ou
Havas
Worldwide

Jeanne Bariller, 06.15.51.49.40
jeanne.bariller@havasww.com