Press release

BIOCORP et le laboratoire Aguettant s’allient pour améliorer la prise en charge des patients atteints de la maladie de Parkinson

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du projet « Innovez en santé pour le territoire Auvergne-Rhône-Alpes » lancé par la région, l’Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône-Alpes et Bpifrance Dans la continuité de son développement dans la santé connectée, BIOCORP étend son expertise à une nouvelle indication thérapeutique, la maladie de Parkinson Les Hospices Civils de Lyon

  • Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du projet « Innovez en
    santé pour le territoire Auvergne-Rhône-Alpes » lancé par la région,
    l’Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône-Alpes et Bpifrance
  • Dans la continuité de son développement dans la santé connectée,
    BIOCORP étend son expertise à une nouvelle indication thérapeutique,
    la maladie de Parkinson
  • Les Hospices Civils de Lyon (HCL) apporteront leur expertise
    médicale dans les différentes étapes de déploiement du projet

ISSOIRE, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

BIOCORP (Paris:ALCOR) (FR0012788065 – ALCOR / éligible PEA‐PME),
société française spécialisée dans le développement et la fabrication de
dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments
injectés, annonce aujourd’hui le lancement d’APOKONNECT, en partenariat
avec le laboratoire Aguettant, spécialisé dans le développement, la
fabrication et la commercialisation de médicaments essentiels à
l’hôpital. Le projet APOKONNECT, retenu par l’Agence Régionale de Santé
(ARS) Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Bpifrance,
combinera l’expertise de BIOCORP et celle du laboratoire Aguettant pour
améliorer la prise en charge et le suivi des patients atteints de la
maladie de Parkinson.

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative chronique qui
présente des symptômes moteurs très invalidants et qui affecte près de
200 000 personnes en France (25 000 nouveaux cas sont diagnostiqués
chaque année)1. Sa prise en charge thérapeutique est complexe
et lourde, notamment dans le cas des fluctuations motrices2,
et nécessite une surveillance régulière. Le projet innovant APOKONNECT
s’appuiera d’une part sur le stylo auto-injecteur d’apomorphine
APOKINON® développé par le laboratoire Aguettant, et d’autre part sur le
dispositif de connectivité Easylog développé par Biocorp. Il permettra
l’amélioration de la prise en charge et de la gestion du traitement par
apomorphine en ambulatoire, en connectant le patient aux professionnels
de santé impliqués dans sa prise en charge.

En regroupant les données relatives au traitement et aux symptômes du
patient sur une application sécurisée associée à une tablette ou un
smartphone, ce traitement innovant permettra non seulement d’améliorer
l’observance et la qualité de vie du patient, mais également d’augmenter
son autonomie vers un développement du « homecare » tout en le
connectant en temps réel avec son personnel de soins.

L’étude menée dans le cadre du projet APOKONNECT s’étendra sur 19 mois
et comportera l’intégration du système, l’évaluation de l’usage par le
biais d’études et la préparation du déploiement. Les tests qui seront
menés au niveau régional, seront ensuite déployés à plus grande échelle.
Financé par le Fonds d’intervention régional (FIR) de l’ARS
Auvergne-Rhône-Alpes, le Fonds d’innovation Rhône-Alpes, notamment le
FISO (Fonds d’Innovation Sociale) ainsi que par les dispositifs
financiers de BPI France pour les entreprises, le projet sera fortement
contributeur au développement industriel, économique et à l’emploi en
Auvergne-Rhône-Alpes. Tous les acteurs du projet et leurs activités
industrielles et de R&D sont également basés dans cette région.

« Les évolutions de Biocorp, notamment dans le domaine de la santé
connectée, ont toujours été motivées par un enjeu majeur : améliorer la
prise en charge de patients souffrant de pathologies chroniques. Nous
souhaitons ainsi apporter des systèmes plus efficients et durables qui
aident le patient au quotidien et participent au perfectionnement de
l’offre de soin et de l’accompagnement. La maladie de Parkinson, qui
représente une nouvelle indication thérapeutique pour Biocorp, nous
ouvre de nouvelles perspectives et nous conforte dans nos choix
stratégiques de développement. Nous nous réjouissons de collaborer avec
le laboratoire Aguettant et tous les partenaires impliqués dans ce
projet prometteur ! »,
commente Jacques Gardette, CEO et
fondateur de Biocorp.

« Le Laboratoire Aguettant est acteur dans le traitement de la
maladie de Parkinson depuis de nombreuses années. Notre spécialité
APOKINON® et la collaboration de notre société avec les neurologues
français ont été des vecteurs d’amélioration dans la prise en charge de
cette pathologie. Le projet APOKONNECT s’inscrit pleinement dans cette
trajectoire et permettra d’associer les potentiels d’innovation
d’Aguettant et de Biocorp et l’excellence des équipes académiques
impliquées au service du progrès médical et de l’internationalisation de
notre offre thérapeutique
 » déclare Eric Rougemond, CEO d’Aguettant.

Pour en savoir plus sur le projet « Innovez en santé pour le
territoire Auvergne-Rhône-Alpes » :
http://www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr/Projets-innovants-en-sante.174787.0.html

À PROPOS DE BIOCORP
Créée en 2004 à Issoire (près de
Clermont-Ferrand), Biocorp est une société française, labélisée BPI
‘Entreprise innovante’ et spécialisée dans le développement et la
fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de
médicaments innovants. Avec plus de vingt ans d’expérience, plus de 30M
d’unités produites chaque année et 12 familles de brevets, Biocorp est
un acteur reconnu du secteur au cœur de l’évolution des systèmes de
délivrance avec des solutions qui répondent aux nouveaux besoins des
patients. Aujourd’hui, Biocorp continue à innover sur la plasturgie
médicale, son métier d’origine, à produire et à commercialiser des
dispositifs traditionnels (alternatives à la capsule d’aluminium,
systèmes de reconstitution flacon-seringue) générateurs d’un chiffre
d’affaires récurrent. Sa solide expertise et sa capacité d’innovation
lui ont aussi permis de développer une gamme de produits connectés, avec
notamment le DataPen, un stylo-injecteur réutilisable et communiquant,
relié à une application mobile, et les add-ons, qui se fixent sur des
dispositifs de délivrance existants et compatibles avec la plupart des
stylos-injecteurs du marché comme Easylog, le premier add-on qui
transforme des stylos injecteurs en devices connectés. La société compte
44 collaborateurs.
Biocorp est cotée sur Alternext depuis juillet
2015 (FR0012788065 – ALCOR).
Pour plus d’informations : www.biocorp.fr
Suivez-nous
sur Twitter @BIOCORPSystems

À PROPOS D’EASYLOG, le capteur intelligent pour les dispositifs
d’administration de médicaments

Easylog est un capteur
intelligent qui transforme tous les dispositifs d’administration,
réutilisables et jetables, en dispositifs connectés et communicants.
Connecté à une application mobile sécurisée, Easylog collecte
automatiquement les données relatives aux injections, propose des
rappels sur les moments d’administration du médicament, des alertes en
cas de risque de double injection, et donne accès à un historique de
données et un carnet de suivi. Easylog est une solution d’observance du
traitement des patients atteints de maladies chroniques et participe à
améliorer le taux d’observance du traitement. En tant que solution de
santé connectée, Easylog permet également d’apporter aux professionnels
de santé des informations fiables en temps réels sur leurs patients.

A PROPOS D’AGUETTANT
La société Laboratoire Aguettant SAS
est un laboratoire pharmaceutique dédié au développement, à la
production et à la commercialisation de médicaments essentiels à
l’hôpital. Son expertise dans le développement de médicaments
injectables innovants fait d’Aguettant un acteur reconnu dans les soins
intensifs, l’anesthésie, la nutrition parentérale et la neurologie.
L’entreprise a une structure commerciale forte en Europe de par ses
filiales et ailleurs dans le monde grâce à ses distributeurs
internationaux.
Pour plus d’informations : www.aguettant.fr

1 Communiqué de presse de l’association France Parkinson –
avril 2016
2 Ce sont des phases de réapparition
transitoire des signes de la maladie. Il peut s’agir de ralentissement
du mouvement, notamment une diminution de la spontanéité, de la rapidité
et de l’efficacité des gestes, d’un ralentissement de la marche, ou
encore de l’apparition d’un tremblement. L’intensité en est très
variable, pouvant aller jusqu’à bloquer tout mouvement. Source : http://www.franceparkinson.fr/

Contacts

Biocorp
Jacques Gardette
Président Directeur Général
investisseurs@biocorp.fr
ou
Eric
Dessertenne
Directeur Business Development et Commercial
ou
Laboratoire
Aguettant

Coralie Mannino
Responsable
communication

coralie.mannino@aguettant.fr
ou
Relations
presse

ALIZE RP
Caroline Carmagnol & Wendy Rigal
01
44 64 36 66 – 06 48 82 18 94
biocorp@alizerp.com