Press release

Groupe SEB : Résultats 2015

0 0
Sponsorisé par Business Wire

2015 : UNE EXCELLENTE ANNEE Ventes de 4 770 M€ : + 12,1 % en euros, + 8,0 % à tcpc* Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) à 428 M€ : + 16,3 % en euros et + 43,0 % à tcpc* Résultat Net à 206 M€ : + 21,2 % Forte génération de trésorerie d’exploitation : 257 M€ Dividende proposé de 1,54 € par

2015 : UNE EXCELLENTE ANNEE

  • Ventes de 4 770 M€ : + 12,1 % en euros, + 8,0 % à tcpc*
  • Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA) à 428 M€ : + 16,3 % en
    euros et + 43,0 % à tcpc*
  • Résultat Net à 206 M€ : + 21,2 %
  • Forte génération de trésorerie d’exploitation : 257 M€
  • Dividende proposé de 1,54 € par action : + 6,9 %

* tcpc : à taux de change et périmètre constants

ECULLY, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News :

Déclaration de T. de La Tour d’Artaise, Président-Directeur Général
du Groupe SEB (Paris:SK)

« Pour le Groupe SEB, 2015 a été une excellente année.

La progression très solide de notre chiffre d’affaires est saine et
équilibrée : elle recouvre toutes les grandes lignes de produits, toutes
les régions et tous les canaux de distribution. Elle reflète une
activité courante très tonique, à laquelle se sont ajoutés de nombreux
programmes de fidélisation avec de grands clients. Elle a été nourrie
par une dynamique produits riche et des moyens moteurs significativement
accrus.

La croissance vigoureuse de notre Résultat Opérationnel d’Activité
s’appuie sur la robustesse des ventes, sur des hausses de prix et sur
une stricte discipline en matière de coûts. En dépit de conditions de
marchés parfois très compliquées et d’un environnement monétaire qui lui
était défavorable, le Groupe a tenu ses engagements et a largement
dépassé les objectifs de performances qu’il s’était fixés début 2015.

Ces excellents résultats ont contribué à une très forte génération de
trésorerie qui s’est traduite par une réduction significative de
l’endettement du Groupe.

2015 a également été une année d’avancées importantes, avec en
particulier l’acquisition de la société scandinave OBH Nordica, le
projet signé d’une nouvelle montée au capital de Supor, le succès de
notre deuxième émission obligataire et la matérialisation rapide de la
transformation digitale du Groupe.

Pour l’ensemble de ces réalisations, je voudrais saluer l’engagement
et le professionnalisme de toutes les équipes, qui ont su se mobiliser
et donner le meilleur d’elles-mêmes. Fort de ces performances
exceptionnelles en 2015, le Groupe aborde 2016 avec confiance, tout en
restant vigilant aux évolutions conjoncturelles des marchés et aux
fluctuations des parités monétaires qui continueront d’affecter son
chiffre d’affaires et ses résultats. Notre objectif pour 2016 est de
réaliser à nouveau une croissance organique de nos ventes et d’assurer
une nouvelle progression de notre Résultat Opérationnel d’Activité.»

Résultats

             
Résultats consolidés (en M€)   2014   2015  

Variations
2015/2014

Ventes   4 253   4 770   + 12,1 %
Croissance à tcpc*           + 8,0 %
Résultat Opérationnel d’Activité 368 428 + 16,3 %
Croissance à tcpc*           + 43,0 %
Résultat d’exploitation   314   371   + 18,4 %
Résultat net part du Groupe   170   206   + 21,2 %
Dette financière nette au 31/12
(en M€)
  453   316   – 137 M€
Résultat net dilué par action (en €)   3,45   4,14   + 20,0 %
Dividende (en €)

Proposé à l’AG du 19/05/2016

  1,44   1,54   + 6,9 %
* tcpc : taux de change et périmètre constants   Chiffres arrondis en M€  

% calculés sur
chiffres non arrondis

 

Une année de forte croissance des ventes : + 12,1 % en euros et + 8,0
% en organique

En 2015, l’environnement macro-économique mondial est resté contrasté,
marqué notamment par la bonne tenue des marchés matures, une conjoncture
dégradée dans certains pays émergents, en particulier en Russie et au
Brésil, et des tensions fortes dans certaines régions du globe.

La forte volatilité des parités monétaires s’est poursuivie, certaines
devises s’affaiblissant de façon significative (rouble, real brésilien,
peso colombien, hryvnia ukrainienne, dollar canadien…) alors que le
dollar américain et le yuan s’appréciaient fortement face à l’euro.

Dans cet environnement, le Groupe SEB a réalisé des ventes de 4 770 M€,
en progression de 12,1 % en euros et de 8,0 % à taux de change et
périmètre constants. Cette solide croissance est bien équilibrée entre
les pays matures et les nouvelles économies ; elle a été alimentée par
de nombreux produits et s’est appuyée sur des investissements massifs en
moyens moteurs, en particulier sur la fin de l’année.

Au-delà de la croissance à parités et structure constantes de 8,0 %
(+ 339 M€), l’amélioration des ventes 2015 est à mettre également au
compte d’un effet devises de + 3,5 % (+ 149 M€) issu d’impacts positifs
du dollar et du yuan excédant largement les effets négatifs d’un certain
nombre d’autres devises, essentiellement émergentes. S’y ajoute, par
ailleurs, un effet périmètre de + 0,6% (+ 29 M€) provenant de
l’intégration, depuis le 1er septembre 2015, de la société scandinave
nouvellement acquise OBH Nordica.

Un Résultat Opérationnel d’Activité de 428 M€, en progression de
16,3 % en euros et de 43,0 % à tcpc

Le Groupe a réalisé en 2015 un Résultat Opérationnel d’Activité (ROPA)
de 428 M€, en amélioration de 60 M€ (+16,3 %), malgré un impact devises
négatif de 100 M€, émanant pour une large part du renforcement du dollar
américain et du yuan, principales devises d’achat du Groupe, face à
l’euro. L’affaiblissement, au second semestre surtout, de plusieurs
monnaies émergentes a aussi contribué, mais dans une moindre mesure, à
cet effet pénalisant des parités. A taux de change et périmètre
constants, le ROPA s’établit à 525 M€, en croissance de 43 % (+ 12,6 %
en 2014), qui s’explique de la façon suivante :

  • un effet volume positif, lié à la croissance organique robuste des
    ventes ;
  • un effet prix-mix positif, qui reflète, d’une part, les augmentations
    de prix, parfois très importantes, passées dans certains pays en
    compensation de la dépréciation de la devise locale et, d’autre part,
    l’amélioration continue du mix-produit ;
  • la poursuite des efforts de compétitivité industrielle auxquels
    s’ajoutent des gains sur les achats provenant à la fois de la baisse
    des prix des matières et des actions de productivité menées ;
  • des moyens moteurs accrus, comme annoncé, en particulier en publicité
    et en marketing opérationnel (+16 % à structure et parités
    constantes), qui ont constitué un soutien fort à la dynamique de
    l’activité ;
  • une bonne maîtrise des coûts et des frais de fonctionnement qui
    progressent sensiblement moins vite que l’activité du Groupe ;
  • un effet de périmètre avec la consolidation sur 4 mois d’OBH Nordica.

Grâce à l’activation concomitante de l’ensemble de ces leviers, le
Groupe a réussi à plus que compenser l’impact devises de -100 M€ sur le
Résultat Opérationnel d’Activité qui a progressé de façon robuste.

Un Résultat d’Exploitation et un Résultat net en progression marquée

Le Résultat d’Exploitation s’élève à 371 M€, en amélioration de 18,4 %
par rapport à 2014, reflétant très essentiellement l’amélioration du
ROPA. Les Autres produits et charges sont de – 25 M€ (- 21 M€ en 2014),
incluant notamment des charges et des provisions relatives à
l’amélioration de la compétitivité au Brésil et au plan de réduction des
effectifs mené à Lourdes.

A – 48 M€, le Résultat financier s’est légèrement amélioré par rapport à
2014 (- 49 M€), avec d’une part une diminution sensible de la charge
d’intérêt (- 27 M€ contre – 31 M€ en 2014) et d’autre part une
augmentation des autres charges financières, composées notamment
d’écarts de change défavorables.

Le Résultat net s’élève ainsi à 206 M€ (+ 21,2 %) après une charge
d’impôt de 82 M€, correspondant à un taux effectif de 25,5 % (26,9 % en
2014), et des intérêts minoritaires de 35 M€, en hausse par rapport à
l’an dernier du fait de l’amélioration continue des performances de
Supor en Chine et de la réévaluation du yuan.

Une forte génération de trésorerie

Les capitaux propres au 31 décembre 2015 s’élèvent à 1 908 M€, renforcés
de 183 M€ par rapport à fin 2014 grâce essentiellement au résultat
réalisé en 2015 et à des écarts de conversion positifs d’une
cinquantaine de millions d’euros (effets favorables du yuan et du dollar
largement supérieurs aux effets défavorables du real, du peso colombien
et de la livre turque).

La dette nette à cette même date s’établit à 316 M€, en baisse de 137 M€
par rapport à l’an dernier. Cet allègement marqué est à mettre au compte
d’une forte génération de trésorerie d’exploitation, de 257 M€ (175 M€
en 2014).

Le besoin en fonds de roulement progresse en valeur du fait de la forte
croissance de l’activité, mais s’améliore en ratio (21,0 % des ventes
contre 22,4 % à fin 2014).

Le Groupe termine ainsi l’année 2015 avec un ratio d’endettement de 17 %
(26 % à fin 2014) et un ratio dette / EBITDA de 0,6 contre 1,0 au 31
décembre 2014. Sa structure financière se renforce donc encore, avec une
architecture de financement diversifiée et consolidée par l’émission
obligataire de novembre dernier.

Dividende

Le Conseil d’Administration, dans sa séance du 23 février 2016, a
proposé de distribuer, au titre de l’exercice 2015, un dividende de 1,54
€ par action, en croissance de 6,9 %. Cette augmentation reflète à la
fois les excellentes performances de 2015, la confiance du Conseil dans
les perspectives du Groupe en 2016 et au-delà, mais aussi la prudence
qui doit rester de mise dans un environnement macro-économique très
mouvant et compliqué. La date de détachement du coupon de l’action est
fixée au 24 mai et celle du paiement du dividende au 26 mai 2016.

Perspectives 2016

L’année 2015 s’est achevée sur d’excellentes performances, tant en terme
de croissance organique de l’activité que de progression des résultats.

Pour 2016, les premières semaines écoulées attestent que l’environnement
macro-économique mondial restera très contrasté selon les zones
géographiques. Le Groupe SEB table ainsi sur une demande bien orientée
en Europe et en Chine, plus modérée aux Etats-Unis et sur une
conjoncture qui demeurera vraisemblablement très dégradée en Russie et
au Brésil.

Par ailleurs, le Groupe s’attend à évoluer encore en 2016 dans une
configuration monétaire défavorable : les deux principales devises
d’achat, le dollar et le yuan, se sont sensiblement renforcées courant
2015, induisant des taux de couverture moins favorables, et plusieurs
devises émergentes se sont au contraire significativement dépréciées.
Combinés, ces facteurs devraient se traduire en 2016 par un impact
fortement négatif des parités monétaires sur le chiffre d’affaires et
sur le Résultat Opérationnel d’Activité, pour lequel il est estimé à ce
stade autour de -130/140 M€. A l’instar de 2015, le Groupe s’attachera à
plus que compenser ces effets pénalisants en activant ses leviers
fondamentaux : l’innovation, sa présence mondiale équilibrée, une
politique de prix volontariste, un soutien publicitaire et marketing
fort ainsi que la compétitivité et la flexibilité de son outil
industriel et de ses structures.

Dans ces circonstances, le Groupe SEB a pour objectif, en 2016, de
réaliser à nouveau une croissance organique de ses ventes et d’assurer,
malgré un effet devises encore très pénalisant, une nouvelle progression
de son Résultat Opérationnel d’Activité.

Les comptes consolidés et sociaux du Groupe SEB au 31 décembre 2015
ont été arrêtés par le Conseil d’Administration du 23 février 2016.

Compte de résultat consolidé

Exercice clos le 31 décembre

           
(en millions €)   31/12/2015   31/12/2014   31/12/2013
Produits des activités ordinaires   4 769,7   4 253,1   4 161,3
Frais opérationnels   (4 341,7)   (3 885,1)   (3 750,9)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D’ACTIVITÉ   428,0   368,0   410,4
Intéressement et participation   (31,4)   (33,3)   (37,2)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT   396,6   334,7   373,2
Autres produits et charges d’exploitation   (25,3)   (21,0)   (9,5)
RÉSULTAT D’EXPLOITATION   371,3   313,7   363,8
Coût de l’endettement financier   (27,5)   (31,2)   (31,0)
Autres produits et charges financiers   (20,3)   (17,8)   (23,9)
Résultat des entreprises associées            
RÉSULTAT AVANT IMPÔT   323,5   264,7   308,9
Impôt sur les résultats   (82,4)   (71,2)   (87,2)
RÉSULTAT NET   241,1   193,5   221,7
Part des minoritaires   (35,2)   (23,6)   (22,0)
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A.   205,9   170,0   199,8
RÉSULTAT NET REVENANT À SEB S.A. PAR ACTION (en €)
Résultat net de base par action   4,20   3,49   4,13
Résultat net dilué par action   4,14   3,45   4,08
     

Bilan consolidé

Exercice clos le 31 décembre

           
ACTIF
(en millions €)
  31/12/2015   31/12/2014   31/12/2013
Goodwill   544,9   512,1   448,2
Autres immobilisations incorporelles   485,0   464,1   411,8
Immobilisations corporelles   596,5   587,1   485,9
Participations dans les entreprises associées            
Autres participations   16,7   16,0   57,4
Autres actifs financiers non courants   10,4   13,9   9,5
Impôts différés   50,3   34,9   52,0
Autres créances non courantes   23,6   5,9   6,0
Instruments dérivés actifs non courants   5,0   8,5    
ACTIFS NON COURANTS   1 732,4   1 642,5   1 470,8
Stocks et en-cours   820,9   822,8   731,1
Clients   886,0   768,3   740,2
Autres créances courantes   90,2   137,8   116,7
Impôt courant   44,5   35,0   33,3
Instruments dérivés actifs courants   45,9   50,9   2,8
Autres placements financiers   244,5   172,5    
Trésorerie et équivalents de trésorerie   770,8   341,4   426,3
ACTIFS COURANTS   2 902,8   2 328,7   2 050,4
TOTAL ACTIF   4 635,2   3 971,2   3 521,2
PASSIF
(en millions €)
  31/12/2015   31/12/2014   31/12/2013
Capital   50,2   50,2   50,2
Réserves consolidées   1 728,6   1 579,9   1 414,2
Actions propres   (71,2)   (79,0)   (74,7)
Capitaux propres Groupe   1 707,6   1 551,0   1 389,7
Intérêts minoritaires   200,1   173,5   142,6
CAPITAUX PROPRES DE L’ENSEMBLE CONSOLIDÉ   1 907,7   1 724,5   1 532,3
Impôts différés   70,1   65,3   71,3
Provisions non courantes   185,8   192,9   180,9
Dettes financières non courantes   707,0   576,9   627,0
Autres passifs non courants   41,7   38,4   33,3
Instruments dérivés passifs non courants   3,5   1,9    
PASSIFS NON COURANTS   1 008,1   875,4   912,5
Provisions courantes   61,0   55,6   45,6
Fournisseurs   695,2   637,3   524,8
Autres passifs courants   291,6   260,3   251,3
Impôt exigible   31,5   20,8   26,6
Instruments dérivés passifs courants   16,6   8,2   13,5
Dettes financières courantes   623,5   389,1   214,6
PASSIFS COURANTS   1 719,4   1 371,3   1 076,4
TOTAL PASSIF   4 635,2   3 971,2   3 521,2
     

Retrouvez le webcast et la présentation à 14h30
sur notre site
internet : www.groupeseb.com
ou cliquez
ici

 

Prochains évènements

28 avril

Ventes et infos financières T1 2016

      25 juillet

Ventes et résultats S1 2016

19 mai

Assemblée Générale

25 octobre

Ventes et infos financières T3-9 mois 2016

 

www.groupeseb.com

Leader mondial du Petit Equipement Domestique, le Groupe SEB déploie
son activité dans près de 150 pays en s’appuyant sur un ensemble unique
de marques de premier rang (Tefal, Rowenta, Moulinex, Krups, Lagostina,
All-Clad, Supor…), commercialisées à travers une distribution multi
format. Vendant quelque 250 millions de produits par an, il met en œuvre
une stratégie de long terme fondée sur l’innovation, le développement
international, la compétitivité et le service au client. Le Groupe SEB
emploie près de 26 000 collaborateurs dans le monde.

SEB SA
SEB SA – N° RCS 300 349 636 RCS LYON – capital 50
169 049 € TVA intracommunautaire : FR 12300349636

Contacts

Investisseurs / Analystes
Groupe SEB
Direction
de la Communication Financière

et des Relations Investisseurs
Isabelle
Posth et Emmanuel Fourret

Chemin du Petit Bois – BP 172
69134
ECULLY Cedex
comfin@groupeseb.com
Tél.
: +33 (0) 4 72 18 16 40

ou
Presse
Image Sept
Estelle
Guillot-Tantay

Claire Doligez
Caroline Simon
egt@image7.fr
cdoligez@image7.fr
caroline.simon@image7.fr
Tél.
: +33 (0) 1 53 70 74 70