Press release

GSMA incite les collégiennes à envisager des carrières dans le domaine des technologies

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Des collégiennes de Londres apprennent comment perfectionner la présentation de leur start-up lors d’un événement organisé dans le cadre de la journée « Girls in ICT » LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, la GSMA a pris en charge une classe de collégiennes de l’est de Londres pour leur apprendre comment lancer une start-up, dans le cadre de la

Des collégiennes de Londres apprennent comment perfectionner la
présentation de leur start-up lors d’un événement organisé dans le cadre
de la journée « Girls in ICT »

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Aujourd’hui, la GSMA a pris en charge une classe de collégiennes de
l’est de Londres pour leur apprendre comment lancer une start-up, dans
le cadre de la journée « Girls in ICT1», l’événement
international organisé annuellement par l’UIT afin d’encourager les
jeunes filles à poursuivre des études dans le domaine des sciences, des
technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) et d’inciter
les jeunes femmes à envisager des carrières dans les TIC. C’est avec la
GSMA qu’une classe de huitième (12-13 ans) de la Bridge Academy2
d’Hackney a visité Wayra, l’accélérateur de start-up de Telefónica, pour
acquérir des connaissances et de l’expérience sur le terrain au contact
de plusieurs dirigeants et créateurs charismatiques dans le domaine des
technologies comme :

  • Melinda Nicci, PDG et fondatrice de Baby2Body, qui fournit des
    conseils sur mesure aux futures et jeunes mamans pour qu’elles
    puissent rester belles, heureuses et en bonne santé ;
  • Vana Koutsomitis, finaliste de l’édition 2015 de l’émission de la
    BBC1 « The Apprentice » et fondatrice de DatePlay
    , une application
    mobile combinant la séduction et les jeux en ligne ;
  • Louise Easterbrook, directrice financière de la GSMA ;
  • Amanda Smith, chargée de compte à l’Open Data Institute, qui
    connecte des gens à travers le monde entier et les incite à innover en
    matière de données ;
  • Henry Ludlam, PDG de TeamFirst, une plateforme de récolte de
    fonds pour les clubs universitaires et les équipes sportives.

Chaque intervenant a partagé le récit de sa réussite personnelle, mis
l’accent sur les différents avantages du travail dans le secteur des
technologies et donné des idées sur la façon dont les jeunes femmes
peuvent entrer dans le monde des technologies, même en étant toujours
scolarisées.

« Nous sommes enchantés de collaborer avec la GSMA pour marquer
l’édition 2016 de la journée « Girls in ICT ». L’objectif principal de la
Bridge Academy est de donner à nos étudiantes les outils nécessaires à
la réussite et à l’épanouissement, tant à l’école que dans leurs futures
vies professionnelles. Le secteur des communications mobiles, et plus
largement, le secteur des technologies leur réserve sans aucun doute
toute une série de formidables possibilités de carrières, à la fois
stimulantes et gratifiantes », a déclaré Chris Brown, directeur de la
Bridge Academy.

« Selon la Commission européenne, les femmes représentent à peine 18
pour cent des spécialistes en TIC en Europe3 ; il y a donc
clairement encore beaucoup à faire pour combler le fossé entre hommes et
femmes et encourager les femmes à opter pour des carrières dans le
domaine des technologies. Les technologies mobiles sont de plus en plus
intégrées à nos vies quotidiennes et changent fondamentalement notre
façon de faire des affaires, de faire des achats, d’écouter de la
musique, d’accéder aux médias sociaux, de regarder des vidéos et plus
encore. Nous souhaitons que l’événement d’aujourd’hui soit l’occasion de
mettre l’accent sur les nombreuses et passionnantes opportunités de
carrières ouvertes aux femmes dans le secteur des communications
mobiles, » a affirmé Louise Easterbrook, directrice financière de la
GSMA.

Lors de leur visite de Wayra, les collégiennes ont pu tester leur
capacités techniques et commerciales grâce à un certain nombre
d’activités interactives, comme par exemple :

  • apprendre à créer leur propre start-up, avec Marina Atarova,
    directrice du marketing chez Dreamstake, une plateforme en ligne basée
    à Londres pour les start-up technologiques ;
  • améliorer leur compétences communicationnelles grâce à une formation
    relative à la communication non verbale lors des présentations, avec
    Emma Zangs, conseillère et coach en prise de parole en public pour
    Metaspeech ;
  • résumer le concept de leur start-up devant un groupe de spécialistes
    du secteur, à la façon de l’émission télévisée « Dragons’ Den » ; et
  • apprendre à coder en modifiant les vidéos de leur présentation de
    projet.

Le programme « Connected Women » de la GSMA se concentre sur
l’accélération de l’inclusion numérique et financière des femmes ainsi
que sur la promotion des opportunités vouées aux femmes en tant
qu’employées et dirigeantes dans le secteur des communications mobiles.
Parvenir à combler le fossé entre hommes et femmes dans ces domaines
peut donner lieu à des opportunités socio-économiques et commerciales
significatives, et bénéficier aux femmes, aux entreprises et à la
société dans son ensemble. Pour en savoir plus sur le programme «
Connected Women », rendez-vous sur www.gsma.com/mobilefordevelopment/programmes/connected-women/.

-FIN-

Notes aux rédacteurs

1 Pour de plus amples informations sur la journée « Girls in
ICT Day », rendez-vous sur http://girlsinict.org

2 La Bridge Academy se situe à Hackney, l’une des communautés
les plus démunies de Londres. 67 pour cent des étudiants ont droit au
statut « Pupil Premium » (qui leur permet de bénéficier gratuitement des
repas scolaires) et 75 pour cent des élèves de sixième année sont
susceptibles de devenir les premiers membres de leur famille à
fréquenter l’université. La Bridge Academy est soutenue par le groupe
financier international UBS. L’objectif du partenariat UBS/Bridge
Academy est de faire en sorte que tous les étudiants de la Bridge
Academy aient les qualifications, les capacités d’employabilité, la
confiance et les aspirations dont ils ont besoin pour exceller dans le
monde du travail et de l’enseignement supérieur. L’an dernier, plus de
700 employés d’UBS ont offert bénévolement leurs services à la Bridge
Academy.

3 http://ec.europa.eu/eurostat/statistics-explained/index.php/ICT_specialists_in_employment#ICT_specialists_by_gender

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans
le monde entier. Elle réunit près de 800 opérateurs appartenant à plus
de 250 sociétés de l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de
téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs
d’équipement, des fournisseurs de services Internet et des organismes
œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA organise
également les plus grands événements du secteur, tels le Mobile World
Congress, le Mobile World Congress Shanghai et les conférences Mobile
360 Series.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site commercial de
la GSMA à l’adresse suivante : www.gsma.com.
Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts avec les médias :
Pour la GSMA
Sophie
Waterfield
+44 7779 459 923
swaterfield@webershandwick.com
Service
de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com