Press release

GTF : un organe de l’OMS conclut que le glyphosate est peu susceptible d’entraîner un risque de cancer

0 0
Sponsorisé par Business Wire

BRUXELLES–(BUSINESS WIRE)–L’assemblée extraordinaire de la Réunion conjointe FAO/OMS sur les résidus de pesticides (JMPR – Joint FAO/WHO Meeting on Pesticide Residues), qui s’est tenue à Genève du 9 au 13 mai, a conclu que le glyphosate est « peu susceptible d’entraîner un risque de cancer chez l’Homme suite à une exposition via l’alimentation. » Une

BRUXELLES–(BUSINESS WIRE)–L’assemblée extraordinaire de la Réunion conjointe FAO/OMS sur les
résidus de pesticides (JMPR – Joint FAO/WHO Meeting on Pesticide
Residues), qui s’est tenue à Genève du 9 au 13 mai, a conclu que le
glyphosate est « peu susceptible d’entraîner un risque de cancer chez
l’Homme suite à une exposition via l’alimentation. »


Une réévaluation du glyphosate était prévue à l’assemblée extraordinaire
2016 de la JMPR, basée sur les recommandations de la JMPR 2015.

Richard Garnett, président du groupe de travail sur le glyphosate (GTF),
a déclaré : « Le GTF n’est pas surpris que la JMPR ait fourni une
étude et une conclusion confirmant les nombreuses évaluations
précédentes du glyphosate par les agences de réglementation à travers le
monde. »

Dans le résumé, publié aujourd’hui, la JMPR a conclu que le glyphosate
présente une toxicité aiguë très faible et que le glyphosate n’est pas
associé à des effets génotoxiques dans une écrasante majorité d’études
effectuées sur des mammifères. Le résumé conclut que le glyphosate est
peu susceptible d’entraîner un risque de cancer chez l’Homme suite à une
exposition via l’alimentation.

« En tant que GTF, nous accueillons favorablement les examens
constants du glyphosate et réitérons qu’un haut niveau de surveillance
ne peut que contribuer à une meilleure protection pour les consommateurs
et les opérateurs », a affirmé M. Garnett.

À propos du groupe de travail sur le glyphosate :

Le groupe de travail sur le glyphosate (GTF – Glyphosate Task Force) est
un consortium de sociétés unissant leurs ressources et leurs efforts
afin de renouveler l’autorisation du glyphosate en Europe avec une
soumission commune. Ce consortium ne doit pas être considéré comme une
entité légale. Les sociétés suivantes sont des membres confirmés du GTF
: ADAMA Agan Ltd., Agria S.A., Agro Trade GmbH, Albaugh UK Limited,
Arysta Lifesciences SAS, Barclay Chemicals (Manufacturing) Ltd., Brokden
SL, Bros Spolka Jawna B. P. Miranowscy, Cheminova A/S, Coromandel
International Ltd, Dow AgroSciences LLC., EXCEL CROP CARE(Europe) NV,
Helm AG, Industrias Afrasa S.A., Monsanto Europe S.A./N.V., Nufarm GmbH
& Co KG, Rotam Agrochemical Europe Limited, Sapec Agro S.A., Sinon
Corporation, Société Financière de Pontarlier, Syngenta Limited, United
Phosphorus Ltd, Wynca UK Limited. Pour de plus amples informations,
rendez-vous sur le site : www.glyphosate.eu

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour le groupe de travail sur le glyphosate
Claire MacCarrick,
+353.086.411.7461