Press release

La première centrale nucléaire AP1000® de Westinghouse passe l’essai hydrostatique à froid à l’unité Sanmen 1

0 0
Sponsorisé par Business Wire

BEIJING–(BUSINESS WIRE)–La première centrale nucléaire AP1000® au monde a franchi une nouvelle étape dans la mise en service avec la réalisation du test hydrostatique à froid (CHT) à l’unité Sanmen 1 dans la province du Zhejiang, en Chine. Le succès du CHT confirme que les systèmes des réacteurs répondent aux contraintes de pression de conception

BEIJING–(BUSINESS WIRE)–La première centrale nucléaire AP1000® au monde a
franchi une nouvelle étape dans la mise en service avec la réalisation
du test hydrostatique à froid (CHT) à l’unité Sanmen 1 dans la province
du Zhejiang, en Chine. Le succès du CHT confirme que les systèmes des
réacteurs répondent aux contraintes de pression de conception dans les
conditions de fonctionnement et d’accident, et marque la fin des
programmes de conception et de construction de la centrale.

« Ce test confirme que les composants critiques au sein du système de
refroidissement du réacteur fonctionnent comme prévu », a déclaré Jeff
Benjamin, vice-président principal de Westinghouse, Nouvelles centrales
et grands projets. « L’équipe de mise en service et de test a effectué
le test hydrostatique à froid de manière sécurisée et sans incident, ce
qui était un facteur important dans l’essai. La réussite du test
hydrostatique à froid est une étape clé dans la mise en service de la
centrale nucléaire AP1000 et nous place dans une excellente position
pour charger le combustible — un jalon important que nous espérons
réaliser à l’unité Sanmen 1 avant la fin de l’année. »

Lancé le 25 mai, le test a été réalisé dans un délai de quatre heures,
les systèmes du réacteur ont réussi à soutenir une pression de test de 3
107 lb/po² (livres par pouce carré) pendant 10 minutes sans aucune
fuite. L’inspection de plus de 1 800 soudures requises dans le test des
valeurs limites du système du réacteur n’a trouvé aucune fuite sous
cette pression. Le CHT ouvre la voie aux deux prochaines étapes
critiques de la mise en service, le test fonctionnel à chaud et la
charge initiale de combustible. Le test fonctionnel à chaud, qui teste
tous les systèmes de la centrale avant le chargement du combustible dans
le réacteur, débutera dans les prochaines semaines. Une fois terminé, il
sera suivi de la charge initiale de combustible.

La société se préparera alors pour le CHT à l’unité Haiyang 1, dans la
province du Shandong, dans les semaines à venir. Les leçons et les
meilleures pratiques apprises de chaque CHT seront appliquées aux tests
suivants des autres projets de construction de centrales AP1000, dont
l’unité Sanmen 2 et l’unité Haiyang 2, ainsi que les quatre unités en
construction aux États-Unis, deux à la centrale de Vogtle à Waynesboro,
dans l’État de Géorgie, et deux à la centrale de V.C. Summer à
Jenkinsville, en Caroline du Sud.

Pour en savoir plus sur Westinghouse Electric Company et notre vision
pour être le premier à innover la prochaine technologie, pratique ou
solution qui aide nos clients à générer une énergie plus sûre, plus
propre et plus fiable, veuillez visiter www.westinghousenuclear.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse
Courtney Boone
Directrice des Relations avec les
médias
412-374-2707
booneca@westinghouse.com