Press release

Le gouvernement égyptien et Visa concluent un accord destiné à conférer une possibilité de paiement électronique dans le cadre des subventions publiques

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Cette initiative fournira à 22 millions de bénéficiaires de subventions plusieurs solutions de paiement sécurisées, pratiques et transparentes SAN FRANCISCO et LE CAIRE–(BUSINESS WIRE)–Le gouvernement égyptien, représenté par le ministère de l’Approvisionnement et du Commerce intérieur ainsi que par le ministère de la Planification, a signé cette semaine un protocole d’entente (PE) avec Visa Inc., afin

Cette initiative fournira à 22 millions de bénéficiaires de
subventions plusieurs solutions de paiement sécurisées, pratiques et
transparentes

SAN FRANCISCO et LE CAIRE–(BUSINESS WIRE)–Le gouvernement égyptien, représenté par le ministère de
l’Approvisionnement et du Commerce intérieur ainsi que par le ministère
de la Planification, a signé cette semaine un protocole d’entente (PE)
avec Visa Inc., afin de permettre le paiement électronique de
subventions publiques auprès de 22 millions de familles égyptiennes.

Ce PE a été signé par S.E. le Dr Khaled Hanafy, ministre de
l’Approvisionnement et du Commerce intérieur, par S.E. le Dr Ashraf Al
Arabi, ministre de la Planification, de la Surveillance et de la Réforme
administrative, ainsi que par Stephen Kehoe, vice-président principal de
la division Inclusion financière chez Visa Inc., lors d’une cérémonie
qui s’est tenue au ministère du Développement administratif. La
signature du PE amorce aujourd’hui une ambitieuse période de travail
visant à conférer à l’Égypte l’un des systèmes de paiement de
subventions les plus modernes au monde.

S.E. le Dr Khaled Hanafy, ministre de l’Approvisionnement et du Commerce
intérieur, a déclaré : « Le PE constitue une étape supplémentaire en
direction d’un soutien aux citoyens égyptiens, et témoigne de la volonté
du gouvernement d’améliorer la qualité des services qui leur sont
proposés. Société la plus expérimentée dans ce domaine, Visa finance
actuellement l’étude destinée à refaçonner l’actuel programme de
subventions, ainsi qu’à fournir aux Égyptiens un outil de paiement
offrant plus de services et d’avantages. Ceci aboutira à une plus grande
inclusion financière, laquelle exige une coopération entre toutes les
parties prenantes. »

« Nous considérons cette étude comme une étape majeure, dans le cadre de
projets plus étendus en faveur du développement de l’Égypte d’ici 2030.
Elle reflète la détermination du gouvernement dans l’appréhension des
défis et l’amélioration de la vie des Égyptiens, à travers une
collaboration auprès de sociétés telles que Visa. Ceci témoigne de notre
volonté à viser les normes internationales lorsqu’il est question des
services que nous offrons à nos citoyens », a déclaré S.E. le Dr Ashraf
Al Arabi, ministre de la Planification, de la Surveillance et de la
Réforme administrative.

« La signature de ce PE constitue non seulement une étape majeure dans
le cadre de notre collaboration en continu auprès du gouvernement
égyptien, mais également un important pas en avant dans le cadre de nos
efforts visant à intégrer davantage d’Égyptiens au système financier
conventionnel, avec tous les avantages connexes que cela implique », a
déclaré Stephen Kehoe, vice-président principal chez Visa Inc. « Notre
vision commune destinée à optimiser la qualité des services et à
recourir aux toutes dernières technologies de paiement fait de ce
partenariat une formidable opportunité pour les familles égyptiennes,
ainsi que pour le secteur des services financiers, les commerçants, et
le gouvernement du pays. »

Dans le cadre du PE, le gouvernement égyptien travaillera dans un
premier temps aux côtés de Visa sur une étude examinant l’actuel
programme de subventions, de sorte qu’un plan d’action avisé puisse être
élaboré afin d’orienter le processus de déboursement vers les paiements
électroniques. Cette étude s’intéressera également à l’amélioration de
l’acceptation des paiements électroniques par les commerçants percevant
des subventions, notamment les boulangeries, et capitalisera sur
l’utilisation généralisée des téléphones mobiles dans le pays.

En outre, Visa introduira plusieurs innovations en matière de paiement,
et partagera les bonnes pratiques internationales en matière de gestion
du risque et d’application de lutte contre la fraude.

L’utilisation des paiements électroniques permettra aux familles
égyptiennes de bénéficier d’un aspect plus pratique et d’une meilleure
sécurité des paiements, tout en réduisant les coûts et en apportant une
plus grande transparence au programme de subventions publiques.

« Aujourd’hui, moins de deux pour cent des paiements en Égypte sont
effectués par voie électronique, ce qui constitue l’une des multiples
raisons pour lesquelles ce partenariat pourra générer un impact aussi
important », a déclaré Tarek Elhousseiny, directeur général pour
l’Afrique du Nord et de l’Ouest chez Visa Inc. « Les besoins de l’Égypte
en termes d’inclusion financière présentent certaines similitudes avec
les besoins que nous avons gérés en Amérique latine et dans d’autres
régions, ce qui explique pourquoi nous sommes impatients de mettre en
place les meilleures pratiques au service de ce partenariat. »

À travers ce programme, le gouvernement égyptien espère améliorer la
qualité des services offerts à ses citoyens, et adopter des technologies
de paiement innovantes en faveur d’une inclusion financière pour
davantage d’Égyptiens. En disposant de comptes de paiement numérique
pleinement fonctionnels, les 22 millions de familles bénéficiaires, dont
la plupart ne sont inscrites dans aucune banque, bénéficieront d’un
accès facilité à d’autres offres de services financiers. Le gouvernement
entend également intégrer les banques au programme de subventions,
compte tenu de leur rôle croissant dans le cadre de l’inclusion
financière.

À propos de Visa Inc. : Visa Inc. (NYSE : V) est une société
internationale de technologies de paiement qui connecte les
consommateurs, les entreprises, les institutions financières et les
gouvernements, dans plus de 200 pays et territoires, à des paiements
électroniques rapides, sécurisés et fiables. Nous exploitons l’un des
réseaux de traitement les plus avancés au monde, VisaNet, qui est
capable de traiter plus de 65 000 messages de transactions à la seconde,
en offrant aux consommateurs une protection contre les fraudes et en
assurant aux commerçants la garantie de paiements. Visa n’est pas une
banque, n’émet pas de cartes, n’accorde pas de crédits aux consommateurs
et ne fixe ni les taux, ni les commissions pour les consommateurs. Les
innovations de Visa, toutefois, permettent aux institutions financières
qui sont ses clientes d’offrir plus de choix aux consommateurs : payer
maintenant par carte de débit, payer en avance avec une carte prépayée
ou payer plus tard grâce aux produits de crédit. Pour plus de
renseignements, consultez usa.visa.com/about-visa,
visacorporate.tumblr.com
et @VisaNews.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Visa Inc.
Ahmed Kassem, 002 01227415405
akassem@visa.com
Connie
Kim, +1 212-521-3962
globalmedia@visa.com