Press release

Les nouvelles données présentées dans le cadre du congrès EuroPCR 2016 viennent s’ajouter au corpus croissant de preuves cliniques appuyant la technologie FFR et la fermeture de l’appendice auriculaire gauche (AAG) de St. Jude Medical

0 0
Sponsorisé par Business Wire

ST PAUL, Minnesota et PARIS–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), une société internationale d’équipement médical, a annoncé aujourd’hui les résultats de deux essais cliniques cardiovasculaires présentés au congrès EuroPCR 2016. Ces études, qui examinent l’impact de la technologie de réserve de débit fractionnaire (Fractional Flow Reserve, FFR) St. Jude Medical™ sur les résultats thérapeutiques des

ST PAUL, Minnesota et PARIS–(BUSINESS WIRE)–St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), une société internationale
d’équipement médical, a annoncé aujourd’hui les résultats de deux essais
cliniques cardiovasculaires présentés au congrès EuroPCR 2016. Ces
études, qui examinent l’impact de la technologie de réserve de débit
fractionnaire (Fractional Flow Reserve, FFR) St. Jude Medical™ sur les
résultats thérapeutiques des patients atteints de syndrome coronaire
aigu (SCA) et comparent le traitement d’occlusion de l’appendice
auriculaire gauche (OAAG) à un traitement médical standard – ont été
présentées dans le cadre de sessions plénières.

Ces toutes dernières études contribuent au corpus croissant de données
probantes appuyant deux thérapies cardiovasculaires de St. Jude
Medical : Le guidage FFR utilisant la technologie St. Jude Medical
PressureWire™ pour optimiser les procédures d’intervention coronaire
percutanée (ICP) chez des patients dont les artères coronaires sont
rétrécies ou bloquées, ainsi que la fermeture de l’appendice auriculaire
gauche chez des patients présentant un risque accru d’accident
vasculaire cérébral résultant d’une fibrillation auriculaire. St. Jude
Medical est un leader international en thérapie OAAG, ayant fourni
initialement la prise cardiaque AMPLATZER™ (PCA) pour l’OAAG et
aujourd’hui le dispositif d’occlusion de l’appendice auriculaire gauche
AMPLATZER™ Amulet™.

L’étude PRIME-FFR illustre les bénéfices de la technologie FFR dans
le traitement du SCA

L’étude PRIME-FFR présentée aujourd’hui dans le cadre d’une session
plénière à EuroPCR, avait pour objectif de quantifier la valeur de la
FFR pour décider du traitement le plus approprié pour les patients
atteints de SCA. Dans la communauté médicale, le SCA est un terme
générique pour des états pathologiques dans lesquels la circulation du
sang vers le cœur est soudainement bloquée. Selon l’American Heart
Association, ce blocage peut être soudain et bloquer totalement une
artère, sinon il peut s’agir d’un caillot de sang mobile qui cause un
blocage temporaire et réduit l’approvisionnement en sang. Cette
pathologie est plus fréquemment appelée une crise cardiaque et doit être
traitée immédiatement par un médecin.

En évaluant la valeur de la FFR, les investigateurs de l’étude ont
défini des stratégies de prise en charge des patients en fonction des
résultats d’angiographie avant de réaliser la FFR, et ont alors pris une
décision finale sur la stratégie de traitement après avoir réalisé la
FFR. Les résultats ont montré que la reclassification de la stratégie de
prise en charge après avoir réalisé une FFR de routine était élevée et
que la FFR était sure pour les patients atteint de SCA, indiquant qu’une
stratégie de prise en charge guidée par la FFR permet aux médecins de
changer de décision en toute sécurité.

« Ces données confirment les bénéfices du portefeuille de réserve de
débit fractionnaire de St. Jude Medical et montrent que l’utilisation de
la technologie de réserve de débit fractionnaire dans le cadre d’un plan
de prise en charge aide les médecins à prendre des décisions de
traitement informées », a déclaré le Dr. Mark Carlson, directeur médical
et vice-président des affaires médicales mondiales chez St. Jude
Medical. « Nous sommes engagés à fournir les meilleures options de
traitement à nos patients et une technologie telle que celle-ci nous
permet de le faire. »

Évaluation de l’impact de la technologie OAAG de St. Jude Medical
versus un traitement médical standard chez des patients souffrant de
fibrillation auriculaire et d’hémorragie intracérébrale

Dans le cadre d’une présentation plénière à EuroPCR, des chercheurs ont
évalué l’impact d’une OAAG chez des patients souffrant de fibrillation
auriculaire (FA) et d’hémorragie intracérébrale (HIC) versus des
patients qui avaient reçu un traitement médical standard. L’appendice
auriculaire gauche (AAG) est une petite poche qui fait saillie de
l’oreillette gauche, ce qui ne pose pas de problèmes pour la plupart des
gens dont le rythme cardiaque est régulier. Cependant, les patients
atteints de FA présentent un rythme cardiaque chaotique non contrôlé, ce
qui peut augmenter la probabilité de formation d’un caillot sanguin dans
l’AAG, ce qui peut donner lieu à un accident vasculaire cérébral. Comme
la FA entraîne un risque accru d’accident vasculaire cérébral, un
médecin peut sceller l’AAG à l’aide d’un dispositif d’occlusion AAG, ou
prescrire des anticoagulants oraux (ACO) pour réduire éventuellement ce
risque.

Bien que les ACO se soient avérés efficaces pour réduire le risque
d’accident vasculaire cérébral chez des patients atteints de FA, cette
thérapie comporte un risque de HIC, ou de saignement récurrent, cause
majeure de mortalité due à un accident vasculaire cérébral. Comme le
risque de récurrence de HIC est accru chez les patients ayant subi une
HIC antérieure, bon nombre de ces patients se voient refuser un ACO.

L’étude de l’OAAG dans la FA et le HIC a déterminé que les patients
atteints de FA et ayant subi une HIC antérieure qui étaient traités à
l’aide d’un dispositif OAAG de St. Jude Medical présentaient un risque
réduit d’accident ischémique cérébral, d’hémorragie majeure et de
mortalité toutes causes confondues comparé aux patients recevant des
soins standard, ce qui suggère que l’OAAG offre un bienfait clinique
majeur.

« Les patients atteints de fibrillation auriculaire et ayant subi une
hémorragie intracérébrale antérieure présentent un risque accru
d’accident ischémique cérébral ou d’hémorragie répétée », a expliqué
Jens Erik Nielsen-Kudsk, M.D., DMSc, professeur adjoint de médecine
cardiologique à l’Université d’Aarhus et auteur principal de l’étude.
« Les données de cette dernière évaluation clinique montrent encore une
fois qu’un dispositif tel que le dispositif d’occlusion AAG AMPLATZER
implanté dans le cœur de ces patients leur offre une autre possibilité
d’améliorer leur santé cardiaque. »

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical est un important fabricant international de dispositifs
médicaux dont la mission est de transformer le traitement de certaines
des maladies épidémiques les plus coûteuses au monde. À cette fin, la
société développe des technologies médicales rentables qui sauvent et
améliorent la vie de patients dans le monde entier. St. Jude Medical,
dont le siège social est situé à St. Paul, Minnesota, compte environ
18 000 employés à travers le monde et est spécialisée dans cinq domaines
principaux que sont l’insuffisance cardiaque, la fibrillation
auriculaire, la neuromodulation, la gestion traditionnelle du rythme
cardiaque et les maladies cardiovasculaires. Pour de plus amples
renseignements, veuillez consulter sjm.com
ou nous suivre sur Twitter @SJM_Media.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations
prévisionnelles au sens de la loi « Private Securities Litigation Reform
Act » de 1995, qui sous-entendent des risques et des incertitudes. Ces
déclarations prévisionnelles portent notamment sur les attentes, les
projets et les perspectives de la société, notamment les réussites
cliniques potentielles, les accords réglementaires prévus et les futurs
lancements de produits, ainsi que les revenus, marges, bénéfices et
parts de marché projetés. Les déclarations formulées par la société se
fondent sur les attentes actuelles de la direction et sont soumises à
certains risques et incertitudes susceptibles de faire varier
considérablement les résultats réels de ceux décrits dans ces
déclarations prévisionnelles. Ces risques et incertitudes concernent
notamment la conjoncture du marché et d’autres facteurs échappant au
contrôle de la société, ainsi que les facteurs de risque et autres mises
en garde décrits dans les documents déposés par la société auprès de la
SEC, notamment ceux décrits dans les rubriques « Risk Factors » et
« Cautionary Statements » du rapport annuel de la société sur formulaire
10-K pour l’exercice clos le 2 janvier 2016 et son rapport trimestriel
sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 2 avril 2016. La société
décline toute intention d’actualiser les présentes déclarations ainsi
que toute obligation à l’égard de quiconque de fournir de telles
actualisations, quelles que soient les circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

St. Jude Medical, Inc.
J.C. Weigelt, 651-756-4347
Relations
avec les investisseurs
jweigelt@sjm.com
ou
Laurel
Hood, 651-756-2853
Relations avec les médias
LHood02@sjm.com