Press release

Poxel obtient l’homologation américaine du brevet couvrant le PXL770, un activateur direct de l’AMP Kinase pour le traitement du diabète de type 2 et des maladies associées

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Ce brevet américain couvre les structures de composés activant directement la protéine kinase AMP (adenosine monophosphate-activated protein kinase ou AMPK) et leur utilisation thérapeutique pour de multiples indications LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: POXEL SA (Paris:POXEL) (Euronext – POXEL – FR0012432516), société biopharmaceutique développant des médicaments innovants pour traiter le diabète de type 2, annonce aujourd’hui

Ce brevet américain couvre les structures de composés activant
directement la protéine kinase AMP (adenosine monophosphate-activated
protein kinase ou AMPK) et leur utilisation thérapeutique pour de
multiples indications

LYON, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

POXEL SA (Paris:POXEL) (Euronext – POXEL – FR0012432516), société
biopharmaceutique développant des médicaments innovants pour traiter le
diabète de type 2, annonce aujourd’hui que l’office américain des
brevets et des marques (USPTO) a accordé à Poxel une protection par
brevet (numéro de brevet US-9,284,329) de ses molécules activatrices
directes de l’AMP Kinase, incluant le 2ème candidat
médicament de Poxel, le PXL770, pour le traitement du diabète de type 2,
ainsi que pour d’autres indications. PXL770 est le premier représentant
d’une nouvelle classe de médicaments antidiabétiques, actuellement en
développement de Phase 1.

L’AMP Kinase est une enzyme agissant comme un senseur et un régulateur
de l’énergie cellulaire, jouant un rôle important dans le métabolisme
hépatique, dont le fonctionnement est perturbé dans le diabète de type
2. Poxel a présenté des données précliniques prometteuses sur le PXL770
à l’occasion du congrès mondial sur l’insulino-résistance, le diabète et
les maladies cardiovasculaires, à Los Angeles en novembre dernier. Ces
données démontraient qu’en plus de ses propriétés antidiabétiques, le
PXL770 a le potentiel de traiter les anomalies lipidiques en lien avec
le diabète, anomalies présentes chez une part importante de patients
diabétiques et causes d’accidents cardiovasculaires. Une étude de Phase
1 est en cours pour évaluer la sécurité d’emploi, les paramètres
pharmacocinétiques, l’engagement de la cible et des marqueurs
d’efficacité. Les premiers résultats de cette étude devraient être
disponibles au 2ème semestre 2016.

“Cet apport clé dans notre portefeuille de brevets marque une étape
importante pour le développement de notre 2ème candidat
médicament, le PXL770 et renforce notre position dans le diabète de type
2” a commenté Thomas Kuhn, Directeur Général de Poxel. “Nous avons la
conviction que l’activation de l’AMP Kinase est un mécanisme très
important pour le traitement des maladies métaboliques telles que le
diabète de type 2 et nous restons focalisés sur la poursuite du
développement du PXL770 pour le bénéfice futur des patients”.

Le brevet considéré comporte 10 revendications couvrant la structure
chimique des composés activateurs de l’AMP Kinase de Poxel, de même que
leurs indications thérapeutiques potentielles. Il est valide jusqu’en
2033. Par l’ajout de ce nouveau brevet, Poxel a étendu son portefeuille
complet de brevets à 39 brevets internationaux.

À propos du PXL770
Le PXL770 active directement la protéine
kinase AMP (adenosine monophosphate-activated protein kinase ou AMPK),
une enzyme agissant comme un senseur et un régulateur de l’énergie, pour
maintenir l’homéostase de la cellule, donc jouant un rôle important dans
le traitement du diabète de type 2. En plus de ses propriétés
antidiabétiques, le PXL770 a le potentiel de traiter les anomalies
lipidiques en lien avec le diabète, anomalies présentes dans une vaste
majorité de patients diabétiques et causes d’accidents cardiovasculaires
parmi ces patients.

À propos de Poxel
Poxel s’appuie sur son expertise unique du
développement dans le métabolisme pour développer et valoriser un
portefeuille de produits véritablement innovants, concentré actuellement
sur le diabète de type 2. Le produit le plus avancé, premier d’une
nouvelle classe thérapeutique, l’Iméglimine, cible le dysfonctionnement
mitochondrial. L’Iméglimine a terminé avec succès son développement de
phase 2 aux États-Unis et en Europe et est entré en développement
clinique au Japon. Le deuxième programme de Poxel, le PXL770, un
activateur direct de l’AMPK, est développé jusqu’à la preuve du concept
clinique. Poxel entend générer de la croissance grâce à des partenariats
stratégiques et le développement de son portefeuille. (Euronext : POXEL, www.poxel.com)

Contacts

Poxel SA
Jonae Barnes, + 1 617 818 2985
Vice-
Président, Relations Investisseurs et Relations Publiques
jonae.barnes@poxelpharma.com
ou
Relations
Investisseurs
/ Média – Europe/US
MacDougall Biomedical
Communications
Gretchen Schweitzer, + 49 89 2424 3494
ou
Stephanie
May, + 49 172 861 8540
smay@macbiocom.com
ou
Relations
Investisseurs
/ Média – France
NewCap
Florent
Alba/Nicolas Mérigeau
+ 33 1 44 71 98 55
poxel@newcap.fr