Press release

Shenzhen 100 est en vedette à la conférence internationale des investisseurs de Honeywell

0 0
Sponsorisé par Business Wire

Shunee Yee, PDG, explique le rôle de Shenzhen dans les perspectives économiques de la Chine PÉKIN–(BUSINESS WIRE)–L’opinion selon laquelle la Chine est l’un des sites d’investissements étrangers faisant l’objet de la croissance la plus rapide a fait le consensus lors d’une conférence internationale d’investisseurs qui a rassemblé des dirigeants de banques et de fonds internationaux.

Shunee Yee, PDG, explique le rôle de Shenzhen dans les perspectives
économiques de la Chine


PÉKIN–(BUSINESS WIRE)–L’opinion selon laquelle la Chine est l’un des sites d’investissements
étrangers faisant l’objet de la croissance la plus rapide a fait le
consensus lors d’une conférence internationale d’investisseurs qui a
rassemblé des dirigeants de banques et de fonds internationaux.

La PDG de CSOFT, Shunee Yee, a parlé en détail du rôle que jouera Shenzhen
dans l’accélération de la croissance économique future de la Chine,
notamment à l’heure où le pays s’ajuste à une « nouvelle normalité » en
termes de développement économique. Elle a souligné que Shenzhen, la
plateforme sans égal d’innovation et d’entrepreneuriat de la Chine,
jouera un rôle central dans la mise à niveau de l’économie et de
l’industrie de la fabrication de la Chine pour une ère de commerce
globale.

Depuis qu’elle a été choisie comme site pour la première zone économique
spéciale (special economic zone, ZES) de Chine en 1980, Shenzhen a
affiché une croissance exponentielle. Aujourd’hui, l’horizon scintillant
de la ville fait oublier ses humbles origines en tant que village de
pêche provincial, avant que les dirigeants de Chine ne fassent d’elle
l’une des plus grandes expériences économiques au monde. Mme Yee a
désigné les indicateurs clés illustrant la promesse économique confirmée
de Shenzhen. Son investissement dans la recherche et le développement en
tant que pourcentage du PNB (4,05 %) est presque le double de celui des
États-Unis (2,7 %). Les résultats sont clairs : Les entreprises de
Shenzhen détiennent plus de brevets de technologie que les autres villes
de Chine, et la ville a mis en place des incitations pour attirer et
retenir les meilleurs talents du pays.

« La ville de Shenzhen vous envoie un message : vous pouvez en faire
davantage ; vous devez redoubler d’efforts », a déclaré Mme Yee, citant
Paul Graham, le programmeur et l’entrepreneur derrière Viaweb.

Les participants à la conférence des investisseurs comprenaient John G.
Inch, directeur général de Deutsche Bank ; Stephen Tusa, directeur
général de J.P. Morgan ; Nigel Coe, directeur général de Morgan Stanley,
ainsi que d’autres invités distingués.

La conférence a également proposé des tables rondes d’experts et de
chefs d’entreprise du côté chinois. Une table ronde portant sur la
« Nouvelle économie » de la Chine a regroupé Dele Liu, président de
Youku Tudou, l’une des plus importantes plateformes d’hébergement et de
streaming vidéo au monde, et Julian Ma, vice-président corporatif de
Tencent, le créateur de l’application populaire WeChat. Dans leurs
remarques, ils ont souligné la puissance de la classe moyenne en pleine
croissance de la Chine : une classe de consommateurs qui exigerait de
nouveaux types de services et d’industries high-tech et ferait avancer
une économie compétitive et technologiquement de pointe.

Zhang Xinguo, vice-président d’AVIC, l’une des entreprises d’État
(state-owned entreprises, SOE) les plus importantes de Chine, a commenté
sur la nécessité de moderniser les aspects les plus inefficaces de
l’économie chinoise en intégrant la technologie et des pratiques de
gestion interdisciplinaires aux opérations commerciales traditionnelles.

« Précédemment, les SOE étaient grandes mais n’étaient pas saines… Nous
devons capitaliser sur notre valeur créative et en tirer parti », a
déclaré M. Zhang.

M. Zhang a également cité l’initiative « Made
in China 2025 »
, dont l’objectif est de moderniser les secteurs
de la fabrication de la Chine en intégrant l’Internet des Objets et une
fabrication automatisée aux opérations existantes comme opportunité
prometteuse de renforcer l’économie de la Chine.

La Conférence des investisseurs Honeywell est une réunion annuelle
organisée par Honeywell
International Inc., un fournisseur de premier plan de services civils,
militaires et aérospatiaux. La conférence de cette année a été
principalement organisée par Shane Tedjerati, président-directeur
général et président des régions à haute croissance de Honeywell, et
était axée sur le thème d’un examen approfondi de l’économie de la Chine.

Les participants à la conférence ont indiqué que, malgré les prévisions
économiques pessimistes des analystes et des journalistes, l’économie de
la Chine est bien placée pour se réorienter vers une croissance et des
investissements durables.

« Il y a six ans, la Chine recevait seulement 20 % de nos
investissements en Asie-Pacifique », a confié pour sa part Sally Shan,
directrice générale de HarbourVest, l’une des plus grandes firmes
mondiales d’investissements privés. « Aujourd’hui, environ 50 % de nos
fonds asiatiques sont investis en Chine. La Chine a constamment surpassé
le marché mondial », a conclu Mme Shan.

À propos de CSOFT

CSOFT International Ltd. est un leader mondial en services de conseils
en localisation et mondialisation qui fournit des solutions clés en main
aux entreprises confrontées aux défis que représentent l’engagement des
clients et des marchés à travers les barrières linguistiques et
culturelles. Notre société, qui dispose d’une équipe internationale
primée, a été reconnue comme l’une des « Entreprises les plus
innovantes » en 2011 par IDC. En 2012, la PDG de la société a été nommée
l’une des 10
Femmes entrepreneurs les plus puissantes
 par Fortune Magazine et
s’est vue octroyer le titre de « Tech Disruptor » par CNN
Money
.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

CSOFT International Ltd.
Megan Robinson, +1-415-889-8989
(États-Unis/Europe)
megan.robinson@csoftintl.com
Brittany
Gasparaitis, +1-415-889-8989 (États-Unis/Europe)
brittany.gasparaitis@csoftintl.com