Press release

Smith & Nephew: l’utilisation post-opératoire du système PICO TM de traitement par pression négative à usage unique permet d’améliorer le caractère prévisible de la cicatrisation et de réduire les complications après une chirurgie orthopédique.

0 0
Sponsorisé par Business Wire

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Smith & Nephew (LSE:SN, NYSE:SNN), société globale de technologies médicales, annonce aujourd’hui la publication d’éléments de preuve cliniques soulignant l’amélioration des résultats des patients après une chirurgie orthopédique. 1 Un essai randomisé contrôlé portant sur 220 patients subissant une chirurgie primaire de remplacement de hanche ou de genou a comparé l’utilisation du système PICO, le

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Smith & Nephew (LSE:SN, NYSE:SNN), société globale de technologies
médicales, annonce aujourd’hui la publication d’éléments de preuve
cliniques soulignant l’amélioration des résultats des patients après une
chirurgie orthopédique. 1


Un essai randomisé contrôlé portant sur 220 patients subissant une
chirurgie primaire de remplacement de hanche ou de genou a comparé
l’utilisation du système PICO, le nouveau traitement par pression
négative à usage unique, et des pansements standards appliqués sur des
incisions chirurgicales fermées. Cette étude s’est déroulée sur une
période de 12 mois au Robert Jones and Agnes Hunt Orthopaedic Hospital
NHS Foundation Trust (RJAH), dans le comté du Shropshire, au
Royaume-Uni. Les résultats montrent une réduction significative de la
répartition de l’exsudat de la plaie dans le pansement, du nombre de
changements de pansements et de la durée maximale d’hospitalisation,
chez les patients ayant bénéficié du système PICO. 1

M. Sudheer Karlakki, auteur principal de cet essai randomisé sous
contrôle et consultant chirurgien orthopédiste au RJAH, explique en ces
termes: « En mettant en place le système PICO en tant que mesure
prophylactique, nous avons pu démontrer qu’il est possible de prévoir la
cicatrisation prévisible après des arthroplasties totales de la hanche
et du genou. Une meilleure gestion des plaies offre une valeur
appréciable à notre hôpital, à la fois en termes de réduction des coûts
des soins de santé qui en découlent, mais aussi d’amélioration des
résultats et de l’expérience des patients. »

L’impact des complications post-opératoires et des plaies trop longtemps
exsudatives est grave et peut conduire à une sortie tardive, accroissant
ainsi, pour l’hôpital, la charge des soins et des coûts. 2 Le
coût de toute hospitalisation additionnelle dans un hôpital britannique
est estimé à 275,00 Livres Sterling par jour et par lit d’hôpital. 1 Les
résultats montrent que l’utilisation du système PICO a permis aux
patients de présenter une bien plus faible probabilité d’hospitalisation
prolongée. L’étude a montré un éventail plus réduit de durée de séjour
chez les patients bénéficiant de ce système, en comparaison avec ceux
traités à l’aide du pansement standard (1-10 jours contre 2-61 jours). 1

L’utilisation du système PICO a abouti à une réduction par quatre du
nombre de patients ayant connu une répartition de grade 4 des exsudats
dans le pansement, en comparaison avec un pansement standard chez les
patients ayant subi un remplacement articulaire.1

On a également relevé une division par quatre (de 8% à 2%) du nombre de
complications superficielles sur le site opératoire.1 Un
nouvel avantage a été observé – la réduction significative du nombre
total de changements de pansements nécessaire par patient utilisant ce
système. Cette réduction peut aboutir à un plus grand confort patient et
une charge moindre pour les soignants. En prenant en considération la
diminution de la durée de l’hospitalisation des patients dans le groupe
étudié, la réduction des complications des plaies, celle du nombre de
changements de pansements et les économies potentielles de coûts des
soins des plaies en médecine de ville, au vue de la diminution des
complications dans le groupe étudié, les auteurs de cette étude estiment
que le prix du système PICO est justifié. 1

« Les complications au niveau de la plaie ont non seulement un impact
sur l’hôpital mais peuvent également avoir un effet dévastateur sur la
guérison du patient, »
explique Helen Griffiths, infirmière à
domicile au RJAH. « Il existe souvent un impact financier pour la
famille, étant donné qu’une absence prolongée est nécessaire, non
seulement de la part du patient, mais également de la personne qui s’en
occupe. Des niveaux élevés d’exsudats ou d’infections peuvent également
embarrasser et gêner le patient, donnant souvent lieu à une grande
anxiété. Le système PICO peut contribuer à prévenir ces problèmes, grâce
à une amélioration de la cicatrisation des plaies et une confiance
accrue du patient. »

Alors que des avantages significatifs ont été démontrés pour les
patients de tous les groupes de population, l’analyse statistique
suggère que l’utilisation prophylactique du système PICO pour la gestion
des incisions chirurgicales fermées chez les patients classés comme
présentant un risque élevé (IMC >35, ASA >3 ou diabétiques, est
particulièrement bénéfique. 1

L’étude complète, publiée dans la revue Bone and Joint Research d’août
2016, est disponible sur:http://www.bjr.boneandjoint.org.uk/content/5/8/328

M. Sudheer Karlakki présentera les résultats de cet essai randomisé sous
contrôle en septembre lors de la conférence European Bone and Joint
Infection Conference.

Un dossier de presse complet contenant des photos et des vidéos
cliniques et produit, ainsi que des informations générales, est
disponible à l’adresse http://www.smith-nephew.com/news-and-media/media-releases/news/PICO-improves-predictability-in-wound-healing

– fin –

Références

Karlakki, S. et al. (2016). Incisional
negative pressure wound dressings (NPWTd) in routine primary hip and
knee replacements – A randomised controlled trial. Bone and Joint
Research.

2. Patel VP. et al. (2007). Factors associated with
prolonged wound drainage after primary total hip and knee arthroplasty.
J Bone Joint Surg Am; 89:33-8.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour Smith & Nephew
Rachel Cunningham
02089955832
rachelg@roadcommunications.co.uk