Press release

SoLocal Group : Lettre aux actionnaires

0 0
Sponsorisé par Business Wire

SÈVRES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News: En réponse aux courriers reçus d’actionnaires individuels, le Président du Conseil d’administration et le Directeur général de SoLocal Group (Paris:LOCAL) ont publié sur le site corporate ce jour la lettre aux actionnaires suivante : « Cher(e) actionnaire, Vous avez été un certain nombre d’actionnaires individuels à nous avoir interrogés sur notre récente communication

SÈVRES, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

En réponse aux courriers reçus d’actionnaires individuels, le Président
du Conseil d’administration et le Directeur général de SoLocal Group
(Paris:LOCAL) ont publié sur le site corporate ce jour la lettre aux
actionnaires suivante :

« Cher(e) actionnaire,

Vous avez été un certain nombre d’actionnaires individuels à nous avoir
interrogés sur notre récente communication financière.

Nous apportons la plus grande attention à l’information de nos
actionnaires. Nous avons présenté en février nos résultats annuels avec
la plus grande rigueur et transparence, et nous souhaitons répondre dans
cette lettre aux questions que vous nous avez posées sur cette
communication.

SoLocal Group a-t-il atteint ses objectifs en
2015 ?

SoLocal Group sort fin 2015 d’une transformation digitale réussie. Les
résultats 2015, présentés en février dernier, sont en ligne avec les
prévisions qui avaient été communiquées en novembre, tant sur la
croissance Internet, la croissance totale, l’EBITDA ou le respect des
engagements bancaires en fin d’année 2015. Ces points positifs ont été
soulignés par le Directeur général dès le début et tout au long de sa
présentation des résultats annuels et ont été repris par plusieurs
analystes financiers.

Le programme « Digital 2015 » initié en 2013 a profondément transformé
SoLocal Group, pour en faire aujourd’hui le leader européen des
solutions de communication digitale locale. SoLocal Group est ainsi
devenu une entreprise résolument digitale avec une activité Internet en
croissance de +4% en 2015 par rapport à 2014 (alors que 2014 était à +0%
par rapport en 2013), représentant désormais 73% du chiffre d’affaires
total. En 2015, les media Internet de SoLocal Group ont touché plus d’1
internaute sur 2 en France et continuent de générer chaque année une
croissance solide de leurs audiences, plaçant le Groupe dans le top 10
des audiences Internet en France grâce à ses principaux sites
(PagesJaunes, Mappy, Ooreka, A Vendre A Louer). Solocal est ainsi devenu
un leader du digital reconnu que les partenariats privilégiés noués avec
Google, Bing (Microsoft) et Apple viennent renforcer.

Que doit réaliser Solocal Group aujourd’hui ?

Vous n’ignorez pas que SoLocal Group est fortement endetté depuis sa
cession en 2006 par France Telecom. Cette dette a déjà été réduite de
moitié par le management actuel, mais elle continue d’étouffer la
croissance de notre activité Internet en limitant fortement notre
capacité d’investissements dans la technologie, les équipes de vente, la
communication et les acquisitions. Le Directeur général a maintes fois
répété que ces contraintes étaient très fortes, beaucoup plus fortes que
celles de nos concurrents du monde digital et qu’elles nous empêchaient
de saisir nombre d’opportunités de croissance.

Depuis des trimestres, la baisse des cours de l’action et de la valeur
de la dette s’est effectuée sans rapport apparent avec la performance
économique de SoLocal Group. La Direction générale et le Conseil
d’Administration considèrent aujourd’hui qu’un réaménagement de la dette
est nécessaire pour retrouver un potentiel de pleine valorisation de
l’entreprise et permettre de réduire la forte volatilité – que nous ne
pouvons que déplorer – qui a accompagné la baisse des cours.

Notre intention était de réaménager cette dette dans les meilleurs
délais en refinançant notre emprunt obligataire. Mais depuis l’été 2015
cette opération est devenue impossible pour SoLocal Group notamment
compte tenu de l’évolution négative des marchés obligataires. La
Direction générale et le Conseil d’Administration ont alors
immédiatement engagé une vaste et intense consultation pour explorer
toutes les solutions possibles de refinancement. Des discussions
approfondies ont été engagées avec plusieurs investisseurs. Le Directeur
général a précisé lors de notre dernière communication financière, comme
il l’avait déjà fait lors de notre présentation des résultats du 3ème
trimestre, que cette opération était complexe et qu’il était prudent de
n’exclure aucun scénario. C’est toujours le cas aujourd’hui et le
Conseil d’Administration s’est, bien entendu, engagé à revenir vers les
actionnaires dès que les modalités d’un refinancement seront arrêtées.
Vous comprendrez que, dans ce contexte, il est dans le meilleur intérêt
de l’entreprise et de ses actionnaires, de ne pas communiquer sur les
discussions en cours. Une telle communication n’aurait pour effet que de
nous contraindre davantage dans nos discussions et d’alimenter les
spéculations.

Pourquoi ne pas avoir donné d’objectifs sur 2016 ?

Les décisions qui seront prises sur les modalités de refinancement de la
dette auront des conséquences importantes sur la croissance de SoLocal
Group. Elles pourront modifier les évolutions de notre chiffre
d’affaires et de nos marges et ceci dès 2016. Face à cette incertitude,
la Direction générale et le Conseil d’Administration ont donc décidé
qu’il était prudent et responsable de ne pas donner de perspectives pour
2016, plutôt que de devoir les corriger dans un sens ou dans un autre
dès lors que des modalités de refinancement seraient trouvées. Le
Directeur général a toutefois précisé, lors de la présentation des
résultats annuels 2015, que le profil de croissance de nos activités
Internet au cours de l’année 2016 serait l’inverse de celui de 2015 :
soit pour 2016 une faible croissance au premier semestre suivie, au
second semestre, d’une reprise de la croissance dont la vigueur dépendra
du scénario de refinancement retenu.

Pourquoi avoir passé une provision PSE de 35
millions € dans nos comptes consolidés 2015 ?

Tous les éléments relatifs à la communication des comptes 2015, et
notamment les provisions, ont été revus, audités, puis certifiés sans
réserve par nos commissaires aux comptes et arrêtés par le Conseil
d’Administration, sur recommandation du Comité d’audit, qui en a fait un
examen détaillé.

Dans ce cadre, une provision complémentaire de 35 millions d’euros
concernant le PSE 2013 a été constatée dans nos comptes consolidés 2015.
Elle a fait l’objet d’un communiqué de presse séparé en date du 11
février 2016, qui rappelle le contexte de cette provision et que vous
pouvez consulter sur notre site (www.solocalgroup.com).
Elle correspond à une estimation prudente, dans un contexte
d’incertitude juridique élevée, des indemnités complémentaires que le
Groupe pourrait être amené à payer aux salariés qui ont quitté le Groupe
ou qui sont encore en cours de licenciement. SoLocal Group a engagé de
nombreux recours pour contester ces indemnités, mais l’évolution fin
2015 des procédures en cours a conduit le Groupe à passer une provision
complémentaire.

Comment participer au dialogue entre la société et
ses actionnaires ?

La communication vers les actionnaires individuels est très importante
pour SoLocal Group. Avec l’objectif de faciliter un dialogue régulier et
approfondi avec les actionnaires individuels, nous venons d’annoncer la
création d’un Comité Consultatif des actionnaires. Vous trouverez dès à
présent sur notre site (www.solocalgroup.com)
tous les éléments pour vous porter candidat à ce Comité qui se réunira
pour la première fois le 7 avril prochain et qui pourra partager ses
premiers travaux dès la prochaine assemblée générale.

Le Conseil d’Administration et la Direction générale sont très attentifs
à vos réactions et nous espérons avoir apporté des réponses à vos
questions.

Veuillez croire, Cher(e) actionnaire, en l’expression de nos sentiments
les meilleurs »

Robert de Metz
Président du Conseil d’Administration

Jean-Pierre Remy
Directeur général

À propos de SoLocal Group

SoLocal Group, N°1 européen de la communication digitale locale, propose
des contenus digitaux, des solutions publicitaires et des services
transactionnels qui connectent simplement les consommateurs avec les
entreprises locales. Il fédère près de 4 400 collaborateurs – dont près
1 900 conseillers en communication locale – en France, en Espagne, en
Autriche et au Royaume Uni – et accompagne le développement numérique
des entreprises (TPE/PME, Grands Comptes, etc.), notamment via ses 4
marques phares : PagesJaunes, Mappy, Ooreka et A Vendre A Louer. Fort de
son expertise, il compte aujourd’hui près de 530 000 annonceurs
Internet. En 2015, SoLocal Group a réalisé un chiffre d’affaires de 873
millions d’euros dont 73% sur Internet, et se classe ainsi parmi les
premiers acteurs européens en termes de revenus publicitaires sur
Internet. SoLocal Group est cotée sur Euronext Paris (ticker ‘LOCAL’).
Les informations disponibles sur SoLocal Group sont accessibles sur www.solocalgroup.com.

Tous les indicateurs et données financiers sont publiés en détail dans
le rapport des Comptes consolidés au 31 décembre 2015, disponible sur www.solocalgroup.com
(Espace finance). Ce communiqué de presse contient des déclarations
prospectives. Bien que SoLocal Group considère que ses projections sont
basées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations prospectives
peuvent être remises en cause par un certain nombre d’aléas et
d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer
significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations
prospectives. Pour une description des risques et incertitudes de nature
à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou
les réalisations de SoLocal Group et ainsi à entraîner une variation par
rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la
section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de
l’AMF et disponible sur les sites Internet de l’AMF (www.amf-france.org)
et de SoLocal Group(www.solocalgroup.com).
Toutes les données comptables sur une base annuelle sont présentées sous
forme d’informations consolidées auditées mais toutes les données
comptables sur une base trimestrielle sont présentées sous forme
d’informations consolidées non auditées.

Contacts

SoLocal Group
Presse
Delphine Penalva, 01 46
23 35 31

dpenalva@solocal.com
ou
Edwige
Druon, 01 46 23 35 31
edruon@solocal.com
ou
Investisseurs
Elsa
Cardarelli, 01 46 23 35 31
ecardarelli@solocal.com